Mali : la BID dégage 19, 65 milliards de FCFA pour un programme d’accès à l’éducation

Le président du groupe de la Banque islamique de développement, Dr. Bandar Hajjar et le ministre malien de l’Economie et des Finances, Dr Boubou CISSE viennent de signer un accord de financement de 19, 65 milliards de FCFA en faveur de l’accès à un enseignement primaire de qualité.

La signature de la convention a eu lieu en marge de la 44è réunion annuelle de la Banque qui s’est tenue du 04 au 06 Avril 2019 à Marrakech au Maroc.

L’enveloppe est destinée au projet PACETEM (Programme d’accès à l’éducation pour tous les enfants au Mali) qui vise à soutenir les efforts du gouvernement et à garantir l’accès à un enseignement primaire de qualité pour les enfants au Mali.

Ledit programme permettra de scolariser 596 597 enfants non scolarisés sur la période 2018-2021 et de leurs fournir une éducation de qualité grâce à des stratégies éducatives complètes et validées afin de surmonter les multiples obstacles rencontrés dans le secteur de l’éducation », a déclaré le ministre de l’Economie et des Finances.

Le projet PACETEM couvre toutes les régions académiques du Mali (Bamako, Bougouni, Diola, Douentza, Gao, Kati, Kayes, Kidal, Koulikoro, Koutiala, Mopti, Ségou, Sikasso et Tombouctou) et cible les enfants non scolarisés en âge d’aller à l’école (07 à 12 ans).

Sa mise en œuvre nécessitera: le recrutement et la formation des enseignants pour les écoles alternatives, la mobilisation et la collaboration des familles et des leaders de la communauté par le biais de la sensibilisation ainsi que les acteurs éducatifs nationaux et locaux, les comités de gestion des écoles, les directeurs d’écoles et les enseignants.

Les Ecoles à Classe Unique (ECU), les écoles mobiles, les centres de Stratégie de Scolarisation Accélérée/Passerelle (SSA/P), les écoles coraniques rénovées et les écoles fondamentales classiques consisteront les alternatives éducatives qui seront mises en œuvre pour l’atteinte des objectifs du projet.

En rappel, à la date du 31 mars 2019, le portefeuille actif du Mali de la BID est constitué de vingt (20) projets et programmes pour un montant total d’environ 382,686 milliards de FCFA.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here