Municipalité: Le temps des réformes en commune VI ?

Bientôt les femmes de la commune VI n’auront plus besoin de se rendre au centre-ville pour acheter les légumes grâce au futur marché de légumes. C’est un des plans de Bouacar Keïta, le maire de la commune VI du district de Bamako, qui souhaite transformer sa circonscription. L’idée de ce nouveau marché et d’autres projets a été présenté le 8 avril lors d’une émission radiophonique enregistrée à la mairie.

Mieux, afin de faciliter la vie aux résidents de la commune, le maire a un projet de logements sociaux qui connait des progrès notables. « Nous avons de l’espace pour cela ; nous avons des partenaires qui sont prêts à nous accompagner », a commenté Bouacar Keïta qui a estimé que le gouvernement seul ne peut pas donner satisfaction à tous les demandeurs de logements sociaux maliens.

La commune VI est la plus grande commune du Mali, selon la mairie qui évalue la population à plus de 700 000 habitants. Il y a dix Centres de santé communautaires, un Centre de santé de référence sur une superficie qui fit plus de 8 000km2. La mairie compte aussi plus de 200 employés.

L’état civil, a expliqué Adama Doumbia, représente une grande partie du travail de la mairie qui a enregistré en 2018 plus de 4 mille mariages. La mairie accompagne les 109 écoles lors des examens du Diplôme d’études fondamentales(DEF). Les efforts de la mairie ont amené de l’eau potable à Faladjè à travers un château financé par la banque mondiale. Cela a réduit le coût du branchement individuel au réseau de la SOMAGEP à 20 000F CFA au lieu d’un peu plus de 100 000F CFA.

La mairie de la commune VI a amélioré ses recettes dont une partie vient de l’état civil : les mariages et autres documents administratifs. Ainsi, de 1 million de FCFA la mairie gagne 23 millions chaque mois rien qu’avec les recettes de l’état civil. Les taxes payées par les entreprises et les citoyens contribuent aussi à l’amélioration des recettes de la municipalité.

Soumaila T. Diarra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here