Crise malienne : Les femmes leaders du Mali accusent la France

Le mardi 2 avril 2019, le collectif des femmes leaders a occupé l’esplanade de la bourse du travail, l’objectif était de décrier la position de la France dans la gestion de la crise malienne. Pour la circonstance, elles sont venues de toutes les localités de notre pays, dont la grande majorité de Kati.

Comme pour dire que la France assassine nos concitoyens, elles portaient majoritairement, le drapeau de la France tacheté de sang. ‘’C’est la France qui est à l’origine des assassinats au nord et même ce conflit, soit disant ethnique qui n’est qu’une manipulation’’, scandaient-elles. Elles affirment que la France manipule la population de Mopti en masquant des terroristes qui parlent anglais. ‘’La preuve est que les dogons ne savent pas manier les armes lourdes de un. De deux le carnage a dépassé le niveau estimable car même si nous nous entre – tuons, on épargne les femmes enceintes et les enfants’’, disent-elles en colère contre la France.

Dans la déclaration de la présidente lue par madame Keïta Djeneba Keïta, qui la représentait, elle dira que ce rassemblement est juste le lancement de leurs activités. Et que la prochaine fois, qu’elles sortiront plus violemment pour dire à la MINUSMA et à BARKAN qu’au lieu d’extraire les minerais et d’autres ressources du sous-sol de Kidal et qu’au lieu de voler et violer nos femmes, filles et sœurs, qu’ils foutent le camp du Mali. Que la France se démêle de nos problèmes.

Ben Abdoulaye Traoré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here