Basket-ball, championnat national : Phase retour, le Djoliba chute d’entrée

6

Les championnes en titre ont été battues 60-52 pour l’AS Police, au terme d’un match intense qui a fait vibrer les spectateurs du Palais des sports Salamatou Maïga.

Le championnat national de basket-ball a repris ses droits avec les rencontres de la 8è journée qui marquent le début de la phase retour. Le coup d’envoi a été donné, vendredi avec le choc entre le champion sortant, l’USFAS et le Stade malien qui a été suivi de l’opposition AS Police-Réal. Pour la première confrontation, les Militaires l’ont emporté 54-44), alors que les Policiers se sont imposés 59-48, face aux Scorpions. Les deux rencontres se sont déroulées au Palais des sports Salamatou Maïga. Dimanche, le Centre de référence de basketball (CRB) et Attar club de Kidal ont également réussi leur entrée en matière, en disposant, respectivement du Sigui de Kayes (72-35) et du Djoliba (66-56).

Sur le tableau féminin l’USFAS s’est promenée devant la Commine VI (70-51) alors que le Stade malien a battu l’AS Commune III (87-53). En déplacement à Sikasso, Attar club de Kidal a surclassé le Tata au terme d’un match à sens unique (79-28). La dernière rencontre féminine qui était la plus attendue a mis aux prises l’AS Police et le Djoliba. Pour cette confrontation, les Rouges faisaient figure de grandissimes favorites, mais ce sont les Policières qui ont eu le dernier mot face aux championnes en titre (60-52).
Le match a commencé sur les chapeaux de roue pour l’AS Police qui infligera un cinglant 12-0 à leurs adversaires, après les 5 premières minutes de jeu. Logiquement, l’AS Police domine le premier quart temps 13-4.

Blessées dans leur orgueil, les protégées du technicien Amara Traoré (qui effectuait son baptême du feu avec le Djoliba), réagissent au deuxième quart temps et inscrivent 19 points, contre 10 pour leurs adversaires. Insuffisant cependant pour repasser devant avant d’aller à la pause (23-20 pour l’AS Police). Au retour des vestiaires, les joueuses du technicien Aboubacar Kanouté reprennent leur marche en avant. Portées par l’intenable ailière, Kamba Yoro Diakité, les Policières déroulent et marquent 20 points contre 14 pour le Djoliba (43-34 au troisième quart temps).

Au dernier quart temps, le suspense sera total et la pression intenable pour les supporters des deux camps. Alors qu’il restait 4 minutes, le Djoliba revient à 2 points (45-47), avant d’égaliser dans la foulée (47-47, puis 49-49). Il faudra une grande Kamba Yoro Diakité pour l’AS Police pour créer la différence dans les dernières minutes de la partie (deux tirs à trois points) et permettre aux siennes de s’imposer 60-52, soit 8 points de différence. Avec ce succès, l’AS Police prend sa revanche sur le Djoliba qui l’avait battu 61-58 lors de la manche aller et gâche la fête pour le nouvel entraîneur des Rouges, Amara Traoré.

«Ça a été un match très intense, l’AS Police a mérité sa victoire. Jusqu’à présent mes joueuses ne semblent pas avoir la culture du jeu de temps décisif. Les filles ont paniqué et on a pris 9 points d’écarts. Le tournant du match a été les deux paniers à trois points réussis par l’AS Police dans les dernières secondes de la partie», a analysé le nouvel entraîneur des Rouges, Amara Traoré. Le technicien ajoutera : «On va essayer de corriger les erreurs qui ont été commises aujourd’hui (dimanche, ndlr), il faut réagir dès la prochaine journée».

Le coach de l’AS Police, Aboubacar Kanouté lui, a salué la prestation de ses joueuses, avant de se projeter, déjà vers les prochaines journées. «Je félicite l’équipe, elle a pris sa revanche sur le Djoliba. On avait l’obligation de réagir après la défaite du match aller», a martelé le technicien. «Nous allons continuer à nous battre pour garder la tête du classement et nous qualifier pour les Play-offs.

Cette année, notre ambition est de remporter le titre de champion», renchérira Aboubacar Kanouté. Après cette 8è journée, les Policières occupent la tête du classement, avec 15 points (+130) devant le Djoliba et le Stade malien ont 14 points chacun mais avec une différence de points favorable pour les Rouges (+161, contre +112).

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here