Haro injustifié depuis peu sur l’enfant prodige de Gao

Cette vidéo de Soumayla Boubèye symbolise à elle seule le courage sous toutes ses formes et l’audace au sommet de sa splendeur d’un homme à une certaine époque où il n’est pas donné à n’importe qui au Mali de tenir des propos aussi véhéments et accusateurs à l’endroit et en face du grand général Moussa Traore. Porte voix de millions de maliens assujettis, banalisés, et apeurés Soumeyla a accepté de porter haut au nom de tous et toutes le fier étendard du Mali.

L’intervention de Soumayla sur cette vidéo,n’en déplaise à certains parvenus de la 25 e heure, a l’avantage d’être d’actualité, la preuve, certains s’en inspirent malaisément encore et tentent désespérément de tenir tête au gouvernement qu’il a le privilège et l’honneur de conduire, malgré les défis gigantesques du moment mis en place par plus de 50 ans de gestion chaotique du Mali.

Le héros d’hier peut perdre une bataille ainsi que l’histoire de l’humanité le déplore, mais les batailles de l’avenir peuvent rester à portée de sa main de sacrifices si le temps et la confiance lui sont concédés.

Soumayla. Nous tes frères du nord suivons avec beaucoup d’intérêt ce qui se passe actuellement dans toute sa gravité. Nous te marquons notre soutien fraternel et mérité devant autant d’adversité gratuite. La vérité est que Tu n’es en rien responsable de cette situation que tu as héritée au moins de quatre autres Premiers Ministres et contre laquelle, malgré l’énormité des défis, tu luttes de toutes tes forces. Que les bénédictions de tes père et mère bénis de Allah t’accompagnent et te protègent et les prières de ta famille exaucées.

Soumayla n’as-tu pas compris que tu partages le même sort (rejet systématique et haine de fer) que tes autres frères du nord dontSoumayla Cissé à qui, au nom et pour le compte d’autrui, tu livres depuis deux décennies une guerre sans merci.

Ressaisissez-vous tous enfants du nord et du levant, au nom de ce qui vous unit et relevez ensemble le Mali tombé des mains de personnes incapables et indignes de le porter.

Signé

Irgandakoy.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here