IBK : « j’appelle les maliens à la vigilance et a l’intelligence »

0

Au lendemain de la grande marche citoyenne du vendredi 05 avril, le président de la République a reçu le bureau national de la Ligue des Imams du Mali (LIMAMA). Au menu, la situation sécuritaire du pays, la dépravation des mœurs et la multiplication des grèves, qui paralysent le fonctionnement de l’Etat.

Dans ce contexte socio-politique aussi tendu, la LIMAMA a réitéré son soutien indéfectible au Chef de l’Etat. Et lui a rassuré de leurs prières et bénédictions.
Emu, IBK s’est réjoui de cette rencontre, intervenue au lendemain de ce qu’il a appelé « une journée d’effervescence autour de laquelle beaucoup de choses ont été entendues ».
Il a attiré l’attention de ses interlocuteurs sur les slogans et « déclarations désobligeantes » pour les « amis » du Mali, qui combattent le terrorisme à ses côtés.
« J’ai tenu donc à attirer l’attention des Maliens, à travers ces imams, sur un principe de criminologie très simple : à qui profite le crime ? », dit IBK.
S’agissant de la situation sécuritaire du pays, et de la démission du Premier ministre réclamée par les initiateurs de la marche du vendredi 05 avril, IBK reste droit dans ses babouches.
« Qui est gêné par la présence de la Minusma et des troupes françaises ? En tout cas, le chef du gouvernement et moi-même sommes en gestion d’un pays indépendant et souverain, qui se débat comme d’ailleurs beaucoup d’autres pays dans le monde, dans des difficultés liées à l’environnement international ».
Aussi, IBK a appelé les Maliens à la vigilance et à l’intelligence. Nous ne devons pas, a-t-il ajouté, nous tromper d’ennemi.
Et de conclure : « Nous demandons à nos concitoyens de nous faire confiance. Nous sommes en mission de protection du pays, en mission de défense du pays et nous y sommes attelés par toutes les voies, par tous les moyens ».
Oumar Babi

Source: Canard Déchainé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here