Offres et demandes d’emplois: L’ANPE et le CONABEM sensibilisent sur le « RODE automatique »

6

Dans le souci de mieux partager les données sur les offres et les demandes enregistrées au niveau des bureaux de placement, les deux structures ont organisé deux jours d’atelier du  11 au 12 avril derniers, au Centre de perfectionnement et de reconversion (CPR) de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE).  La cérémonie d’ouverture de cet  atelier de sensibilisation était  présidée par le ministre de  la Jeunesse,  de l’Emploi et de la Construction  citoyenne,  Amadou Koita.

Pour le directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock, l’objectif recherché avec les Bureaux de placement payant (BPP), est d’avoir une communication des statistiques de leurs activités de placement de façon régulière et harmonieuse pour avoir une connaissance exhaustive du marché de placement.

Ainsi, des investigations réalisées ont conduit à l’élaboration de concepts et de supports de collecte partagés par l’ensemble des acteurs dans la collecte des demandes et des offres d’emploi effectuées par les BPP/ETT et par l’Agence. Chose qui a contribué à la conception et à la mise à jour d’un registre officiel des offres et demandes d’emploi,  appelé “RODE”.

Installée en 2014, le “RODE” est une application informatique qui répond aux instructions des plus hautes autorités pour la mise à disposition trimestrielle, voire mensuelle, des indicateurs sur les demandes et les offres d’emploi enregistrées.

A la suite du directeur général de l’ANPE, le président d’honneur du Conseil National des Bureaux de Placement Payant et Entreprise de Travail Temporaire (CONABEM), Dr Moussa Dembélé, a intervenu pour saluer la démarche de la structure étatique en termes de placement  et d’intermédiation d’emploi. Il trouve que l’atelier de formation et de sensibilisation s’inscrit dans le cadre d’un partenariat existant entre les deux structures,  depuis 2014.  Aussi,  il contribue à soutenir la vision du CONABEM,  qui est d’œuvrer pour la professionnalisation du secteur.  De son point de vue, l’ANPE a déjà accompli sa part de contrat.  Donc,  il revient à la CONABEM d’accomplir la tienne.

Pour le ministre Koita, l’une des attentes de cet atelier est de permettre aux bureaux de placement publics et privés de mieux renseigner les statistiques sur les activités d’intermédiation. Pour l’application “RODE automatique”, il dira qu’elle est mise à la disposition du CONABEM pour servir d’outil d’intermédiation et de courroie de transmission des données statistiques automatisées.

Le ministre Amadou Koita a espéré après cet atelier, de voir chaque participant capable: d’apprendre et de maîtriser correctement le “RODE Automatique” et partager les concepts et définir les modalités de transmission des données sur les demandes et offres d’emploi à l’ANPE pour la centralisation et le traitement.

Notons que le CONABEM (Conseil National des Bureaux de Placement Payant et Entreprise de Travail Temporaire) est une organisation qui regroupe l’ensemble des structures qui s’occupent à faire le placement des demandeurs d’emploi.

Diakalia M Dembélé

 

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here