Enseignants recalés à Kayes : L’honorable Sogoré sonne l’alerte

12

Lors de l’interpellation parlementaire sur l’éducation, le député a fait une révélation non des moindres : des enseignants abandonnés à leur sort à Kayes .

En moins de 3 minutes, l’élu d’obédience ASMA a fait le point sur le cas de ces victimes du système. Ces transmetteurs du savoir étaient pris en charge par le conseil de cercle conformément au décret 2015-0678/PRM aux dires du député Modibo Sogoré. Sauf que durant la même année il y eut basculement, autrement dit changement de régime financier. Ces 18 enseignants selon l’élu national, ont fini par être pris en charge par l’ANICT afin de toucher les salaires qui accusaient du retard.

Mais, pour l’année 2017-2018, le contributeur a refusé de mettre la main à la poche, a expliqué le député élu à Kayes. Il faudra donc à l’arrachée convaincre le conseil de Cercle pour que le paiement soit fait. Dans la foulée, 8 des 18 enseignants ont eu la chance d’être intégrés aux collectivités territoriales . Stupeur dans la grande salle de l’Assemblée Nationale lorsque l’Honorable Modibo Sogoré révèle que les 10 autres sont sans salaires depuis le mois de janvier.

Plaidant pour que ces arriérés soient réglés, le parlementaire a interpellé le ministre de l’éducation sur l’intégration des autres enseignants dans la même situation , le paiement des arriérés, ainsi que sur l’alignement des enseignants de sa contrée, entre autres. Désormais , l’opinion nationale et internationale sont informées de ce qui prévaut en 1ère région de Kayes. Le gouvernement se doit donc de tirer au clair cette affaire pour que le pire n’arrive concernant les enseignants recalés que le député Modibo Sogoré a mentionné.

Idrissa KEÏTA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here