Lancement officiel de l’Association des Cadreurs Professionnels du Mali (ACPM) : Dernière les Caméras

6

L’Association des Cadreurs Professionnels du Mali (ACPM) a tenu samedi dernier une cérémonie de lancement de ses activités à la maison de la presse du Mali. C’était pour défendre leur profession massivement envahie par n‘importe qui.

La rencontre était sous la présidence de M. Adama Diarra patron de l’association (ACPM), en présence de M. Modibo Souarè président d’honneur de l’ACPM, M. Gilber Maïga secrétaire général du Ministre de l’économie numérique et plusieurs invités.

Dans un modeste discours, M. Adama Diarra a rappelé : ‘’Notre association née le 27 Décembre 2017 a comme objectif principal, de corriger la vision erronée que se font certains du métier de cameraman et sa banalisation.’’ En somme, dit-il, n’importe qui peut filmer, mais n’importe qui n’est pas caméraman professionnel.

Et, mieux dit-il, il faut ‘’cadrer notre décor et, entre autres, valoriser notre profession. S’il y’a un trésor que les riches et les pauvres ont en commun, c’est bien d’avoir le petit écran qui tient une place de premier ordre dans l’information, l’éducation et le divertissement des citoyens.

En effet, aucun évènement dit-il, ne peut se dérouler dans notre pays (et très souvent ailleurs) sans l’œil de la caméra qui offre images et son signale Mr Diarra ‘’Nous tirons notre fierté de cela. N’importe qui de nos jours porte une caméra. Mais, les professionnels veulent et doivent faire respecter leur métier.

M. Diarra demande enfin, à nos autorités de les accorder un siège afin qu’ils défendent le métier de cameraman professionnel au service des vraies images : celles de la vérité.

NDLR : Le Journal 26 Mars félicite M. Yiriyé Sabo (ORTM) pour son professionnalisme, sa modestie et son travail aussi limpide qu’excellent et son calme olympien qui lui est connu depuis le lycée de Sévaré.

Hinda Traoré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here