Projet EJOM : Démarrage de la formation de 3 000 jeunes dans quatre régions

Lancé en septembre 2017 ce projet a comme objectifs de contribuer au développement des opportunités économiques et à la stabilité sociale dans les Régions de Kayes, Koulikoro, Gao et le District de Bamako à travers l’horticulture, la gestion de déchets, l’agro-alimentaire et l’artisanat utilitaire
La Directrice générale adjointe de l’APEJ, Mme Traoré Alima Dabo, était sur le terrain le lundi matin à l’occasion du démarrage officiel des sessions de formation destinées aux bénéficiaires du deuxième contingent (2019) du Projet l’Emploi des Jeunes Créé des Opportunités Ici au Mali (EJOM).
Le choix a été porté à l’occasion sur la ville de Koulikoro qui a déjà abrité plusieurs activités du Projet EJOM dont la séance d’information interministérielle et le lancement de la remise des kits de 300 000 FCFA en fin 2018. L’engouement autour du projet surtout chez les femmes et l’accompagnement des autorités régionales y sont très prononcés.
En compagnie du Gouverneur de la Région de Koulikoro le général de brigade Mamary Camara et de l’équipe régionale de l’APEJ, Madame Traoré a visité les trois centres où seront formés quelques 125 jeunes bénéficiaires repartis en quatre groupes. Cette première cohorte sera suivie de cinq autres portant ainsi le nombre des participants à 750 pour la Région. Au plan national, 3 000 jeunes seront formés en 2019 par l’APEJ et ses partenaires en compétences de vie, entrepreunariat et modules techniques en fonction du choix des bénéficiaires.
A la Chambre régionale d’agriculture, le Gouverneur de Région qui a apprécié la pertinence du projet, a invité les jeunes à l’assiduité et à l’abnégation, tout au long de la formation. Il a assuré l’APEJ et les bénéficiaires, quant au soutien et l’accompagnement des autorités régionales qui inscrivent l’emploi des jeunes au rang des priorités des services techniques et les partenaires au développement.
La délégation de l’APEJ qui comprenait également la coordinatrice régionale Madame Koumaré Djénebou Diakité et le chef de projet au plan régional s’est également rendue dans les trois autres salles de formation dont deux au Conseil de cercle de Koulikoro. Les formateurs et les équipes de supervision de l’APEJ, d’ICCO, de la SNV et de Waste ont donné l’assurance d’un suivi régulier des participants venus de l’ensemble de la région.
La Directrice générale adjointe de l’APEJ, a au nom du ministre de tutelle de l’APEJ et du Directeur général invité les 125 jeunes à la régularité et à la cohésion dans les groupes de travail. Elle a encouragé les jeunes à aller vers des projets concrets et durables, afin d’honorer le Gouvernement du Mali, les Partenaires techniques et financiers et bénéficier et des kits de démarrage et du fonds de financement complémentaire pouvant aller jusqu’à 7,5 millions de FCFA en plus.
Afin d’encourager l’auto emploi, Mme Traoré Alima Dabo a visité un projet pilote de restauration financé par l’EJOM dans le secteur de l’agroalimentaire.
Le Projet l’Emploi des Jeunes Créé des Opportunités Ici au Mali (EJOM) a été lancé en septembre 2017 avec comme objectifs de contribuer au développement des opportunités économiques et à la stabilité sociale dans les Régions de Kayes, Koulikoro, Gao et le District de Bamako à travers l’horticulture, la gestion de déchets, l’agro-alimentaire et l’artisanat utilitaire.
Le coût total du projet est de 20 935 041 euros soit 13 milliards de FCFA financés par l’Union Européenne pour 20 000 000 euros, la SNV pour 527 934 euros et mon département à travers l’APEJ pour 407 107 euros. Sa mise en œuvre est confiée au consortium d’agences composé de la SNV (lead), d’ICCO, de WASTE, (toutes des agences néerlandaises) et de l’APEJ.
Le projet touchera directement 8 620 bénéficiaires directs sur 4 ans. Chaque année environ 3 000 bénéficiaires seront formés aux modules de la gestion d’entreprise, des compétences de vie et des modules techniques en fonction du secteur choisi par le bénéficiaire. Ils recevront ensuite un kit de démarrage d’un montant de 300 000 FCFA.
La première cohorte de 2018 a porté sur 2 400 jeunes dont la plupart ont reçu leur kits de démarrage après la cérémonie en tenant lieu le 18 octobre dernier à Koulikoro. La présente visite rentre de la cadre du lancement des sessions de formations de la cohorte de 2019. Le contingent pour 2019 portera sur 3 000 jeunes.
CICOM APEJ KOULIKORO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here