Révision de la Constitution au Mali : Ras Bath en campagne pour le dialogue

Il fut l'une des figures de la contestation contre la révision constitutionnelle voulue par le président Ibrahim Boubacar Keïta, en 2017. Il s'active désormais à créer des ponts avec le chérif de Nioro et Mahmoud Dicko, et maintient qu'aucune réforme constitutionnelle n'est possible sans dialogue préalable.

À la fin de mars, le Malien Mohamed Youssouf Bathily, alias Ras Bath, a fait une tournée d’une dizaine de jours aux États-Unis et en France. Porte-parole des Collectifs pour la défense de la République (CDR), ce quadragénaire, qui fut très actif lors de la fronde contre la révision constitutionnelle en 2017, prépare ainsi les élections qui renouvelleront le Haut conseil des Maliens de l’extérieur.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here