Nos expatriés : Adama Niane, le nouveau départ ?

Après quelques mois difficiles, l’international malien a retrouvé
le chemin des filets. Il vient de marquer, coup sur coup, deux buts face, respectivement à KV Oostende et à Westerlo

Adama Niane est de retour au premier plan au Sporting de Charleroi, en Belgique. Premier buteur, dimanche face à Westerlo, l’international malien a été, en effet, le grand artisan du succès des siens, à l’occasion de la 4è journée des play-offs. Adama Niane a ouvert le score pour le Sporting de Charleroi (67è min), avant que Victor Osimhen double la mise en toute fin de partie (90è min). Grâce à ce succès, Adama Niane et ses coéquipiers se hissent à la 2è place du Groupe A, avec 6 points, à égalité avec Ostende.

L’international malien de 26 ans en est désormais à deux buts dans ces play-offs, puisqu’il avait marqué l’unique but de son équipe face KV Oostende lors de la précédente journée (défaite 1-2 du Sporting de Charleroi). L’ancien joueur de Yeleen Olympique n’avait plus marqué depuis septembre et la réception de Lokeren. Mais, c’est surtout sur le plan personnel que ces buts comptent pour l’attaquant des Zèbres (surnom du Sporting de Charleroi) après le drame familial qui l’a touché en début 2019 (décès de son frère) qui l’a écarté du noyau pendant quelques semaines. Sur le plan sportif, ces buts sont donc comme une délivrance pour Adama Niane. «J’ai vécu quelques mois difficiles sur le plan personnel, dans ma vie privée», a déclaré le joueur.
«J’ai perdu mon frère et c’est quelque chose de difficile, je pense tout le temps à lui. Je vais tout donner pour encore marquer plein de buts.

Ces play-offs ne sont pas finis. J’ai évidemment pensé à lui en marquant ces buts», a indiqué l’attaquant des Aigles. Adama Niane a été transféré cette année au Sporting Charleroi, en provenance de Troyes, en Ligue 2 française. Avant Troyes, l’international malien avait joué à Nantes (Ligue 1 française). Il figurait parmi les 23 joueurs qui ont été convoqués par le sélectionneur national, Mohamed Magassouba pour les deux derniers matches des Aigles face, respectivement au Soudan du Sud ‘éliminatoires de la CAN 2019) et le Sénégal (match amical).

Un autre Malien s’est illustré avec son équipe, cette fois en Ligue 1. Il s’agit de l’arrière latéral, Youssouf Koné dont l’équipe, Lille a humilié le PSG 5-1, au compte de la 32è journée du championnat. L’international malien a joué les 90 minutes et a été félicité par l’entraîneur Christophe Galtier après la rencontre.

Sur les images d’une chaîne française on a vu le technicien français donner des accolades à Youssouf Koné et bavarder pendant quelques minutes avec l’ancien joueur de l’Académie Jean-Marc Guillou et de l’AS Bakaridjan de Barouéli. Grâce à cette belle victoire face à l’ogre parisien, le LOSC a consolidé sa deuxième place au classement et les Lillois sont presque assurés de jouer la Ligue des champions la saison prochaine. C’est dire que l’année prochaine, Youssouf Koné a de bonnes chances de participer à la plus prestigieuse des compétitions européennes de club, surtout quand on sait que l’international malien est titulaire à part entière dans l’effectif de Christophe Galtier.

Lille qui sourit, le RC Lens et ses Maliens qui déchantent. En effet, les Lensois se sont éloignés de la ligue1, en concédant le nul 0-0 à domicile, vendredi dernier face à Valenciennes.
Les trois Maliens des Sang et Or, à savoir l’arrière gauche Massadio Haidara, les milieux de terrain Souleymane Diarra et Cheick Doucouré étaient tous titulaires, mais Solo a été remplacé à la 70è minute. Désormais, Lens est 6è du classement, avec 51 points, à 4 unités du barragiste, Troyes et 11 points du deuxième du championnat, Brest (la tête de la Ligue 2 est occupée par Mamadou Fofana et le FC Metz, 68 points). Les deux premiers du classement montent directement en première division, alors que le troisième dispute les barrages, contre le 18è de la Ligue 1.

C’est dire que Mamadou Fofana et le FC Metz sont bien partis pour jouer en Ligue 1 la saison prochaine et l’international malien a toutes les raisons d’être fier du parcours des siens. Arrivé à Metz en début de saison, Mamadou Fofana est devenu l’un des éléments essentiels du club. Défenseur de formation, il dépanne souvent au milieu de terrain. Dans une interview publiée sur le site du FC Metz, le joueur de 21 ans revient sur son rôle et son âme de leader.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here