Après avoir spoliée la famille Sidibé de son champ de 2 hectares à Missabougou : L’ex-époux de Pitchou, Baba Maïga anarque la BOA-Mali avec de “faux Titres Fonciers” pour un prêt de près d’un milliard Fcfa

Le jeune homme d’affaire Baba Maïga, ex-époux d’Assiata Diyé Traoré dite Pitchou, fille de Dioncounda Traoré, serait impliqué dans une affaire de spéculation foncière à Missabougou. Il a spolié le champ de 2 hectares de la famille Sidibé à Missabougou. Avec de “faux Titres Fonciers”, il aurait demandé un prêt de près d’un milliard de Fcfa à la Bank Of Africa (BOA-Mali).

Le nom de Mahamane B. Maïga plus connu sous le nom de Baba Maïga (il est né le 16 mars 1972) fait vraiment peur dans le milieu des affaires, plus précisément au niveau de certaines banques de la place. Baba Maïga, c’est l’ex-époux d’Assiata Diyé Traoré dite Pitchou, fille du Pr Dioncounda Traoré (président de la République sous la Transition). Le mariage n’aura duré que le temps de digérer les échos du mariage célébré en grande pompe.

Baba Maïga se fait passer pour un homme très respectueux, alors qu’il est impliqué dans beaucoup de “sales affaires”. Pour lui, il s’agit de gagner de l’argent, quelles que soient les conditions.

Aujourd’hui, l’homme d’affaires est cité dans un scandale foncier à Missabougou. Il a dû profiter des événements de 2012 pour spolier la parcelle d’une superficie de 2 hectares à Missabougou appartenant à la famille Sidibé. Alors que l’endroit en question servait de champ. Pour la petite histoire, la famille Sidibé dispose d’un Titre Foncier.

Comme il fallait s’y attendre, Baba Maïga, à travers sa Société immobilière dénommée “Batico-Sarl”, a morcelé l’endroit en faisant de “faux Titres fonciers”. Avec ces “faux documents”, il a dû  demander un prêt de près d’un milliard de Fcfa auprès de la Bank Of Africa (BOA-Mali).

Voilà pourquoi, le jeune homme d’affaire est entre le marteau et l’enclume. Il est dans le collimateur de la famille Sidibé. “Baba Maïga se trompe aujourd’hui de combat puisque nous sommes prêts à aller jusqu’au bout dans cette affaire. Ce monsieur a fait trop de mal aux gens. Comment ose-t-il nous dire que la parcelle lui appartient avec des faux documents”, nous a confié l’un des responsables de la famille Sidibé.

S’agissant de la Bank Of Africa (BOA-Mali) elle cherche toujours à se faire rembourser par Baba Maïga.

En tout cas, pour Baba Maïga, tous les moyens sont bons pour s’enrichir. Voilà pourquoi, Baba Maïga n’hésite pas à épouser les filles à papa pour se faire protéger dans ses sales affaires. C’est le cas de Baty Haïdara, la fille de l’ex-Pdg de Pmu-Mali, avant de divorcer d’avec elle, sans aucun argument valable. Il s’est ensuite marié avec Pitchou, la fille de l’ancien président de la République, Pr Dioncounda Traoré et le mariage civil avait été célébré avec faste, le 26 janvier 2016, à la mairie de la Commune VI en présence de plusieurs personnalités dont le président Ibrahim Boubacar Kéïta et son épouse Aminata Maïga.

Comme il fallait s’y attendre, cette union n’a pas dépassé une année. Finalement, Baba a divorcé d’avec Pitchou. On ne sait pas avec qui, le jeune homme d’affaire s’est remarié, après Baty et Pitchou.

                    El Hadj A.B. HAIDARA20

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here