La coalition jihadiste Nusrat al-Islam Wal Muslimin revendique deux attaques contre des camps militaires au Mali

La coalition jihadiste Nusrat al-Islam Wal Muslimin (Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans), dirigée par Iyad Ag Ghali, a revendiqué dimanche deux attaques perpétrées le même jour dans des localités maliennes de Douenza et Guiré contre des camps militaires, a rapporté l’agence mauritanienne en ligne Al Akhbar, citant deux communiqué de cette organisation.

Selon l’agence mauritanienne généralement bien informée sur les activités des organisations djihadistes au Mali, ces attaques ont fait plus d’une dizaine de morts parmi les militaires maliens, dont le commandant de base de Guiré, près de la frontière mauritanienne.

La coalition jihadiste Nusrat al-Islam Wal Muslimin a vu le jour en 2017 après la fusion d’organisations et katibas terroristes actives dans le nord du Mali.

Elle regroupe principalement « l’émirat du Sahara » d’Abou El Hammam, « Al-Mourabitoune » de Moctar Belmoctar alias « Belawar », « Ansar Dine » d’Iyad Ag Ghali et la katiba Macina d’Amadou Koufa. Fin

Source : Xinhua

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here