Boubou à la primature : De grands défis qui attendent !

‘’C’est au pied du mur qu’on reconnait le maçon’’, a-t-on coutume de dire. Le Dr Boubou Cissé vient d’être nommé par décret 0317 /P-RM DU 22 avril 2019 Premier ministre du 2è quinquennat du président Ibrahim Boubacar Kéita. Il aura la lourde tâche d’abord de mettre le train Mali sur des rails pour une meilleure destination. Mais d’ores et déjà, le ministre est attendu les pieds fermes sur le choix de ses hommes pour le nouveau gouvernement. Il doit mettre en place un gouvernement de choc pour relever les défis auxquels le Mali fait face. Il faudrait aussi l’attendre sur sa déclaration de politique générale qui va définir ses priorités.

Certes, Boubou a hérité d’un pays fragilisé par plusieurs crises. Du coup, beaucoup de défis restent à relever. Il s’agit entre autres de l’éducation, de la sécurité, de la santé. Le tout caractérisé par une grève généralisée au niveau de tous les secteurs. Au Mali, il faut le dire le travail de reconstruction de l’État reste entier dans la mesure où la légitimité de ce dernier est fragilisée par des tensions territoriales internes. La crise que traverse aujourd’hui est complexe, polymorphe et inscrite dans un temps long qui ne se réduit pas à la phase démocratique des vingt dernières années. Plusieurs premiers ministres se sont succédé mais tous, ont échoué pour sortir le pays de l’ornière.

Certains se donnent déjà espoir avec le parcours très riche de Boubou qui pourra donner une lueur d’espoir à un peuple fragilisé et qui cherche à coudre son tissu social.

Fils de Feu Mahamoudou CISSE et de Kadidia Baouro CISSE, tous les deux enseignants de profession, le Dr Boubou Cissé est né à Bamako en 1974 où il effectua ses études primaires à l’école Mamadou Konaté, puis à l’école fondamentale de N’Tomikorobougou. Au terme de ses études primaires à Bamako, il complétera ses études secondaires en République Fédérale d’Allemagne puis aux Émirats Arabes Unis. Le nouveau premier ministre effectuera ses études universitaires à Clermont-Ferrand (France), où il intégra le Centre d’Etudes et de Recherches sur le Développement International (CERDI/Université d’Auvergne). Il obtient au CERDI une Maitrise en Sciences Economiques, suivie d’un DEA en Economie du Développement.

Titulaire également d’une maîtrise de l’université d’Auvergne et d’un doctorat en économie de l’université d’Aix-Marseille, le Dr Boubou Cissé a commencé sa carrière en tant qu’économiste pour la Banque mondiale à Washington, DC en 2005. En 2008, il a été promu économiste principal et directeur de projet de sa Division du développement humain. Il a ensuite travaillé au Nigeria et au Niger en tant que représentant résident de la Banque mondiale. Cisse a été nommé ministre de l’Industrie et des Mines du Mali en 2013 et ministre des Mines en avril 2014. Il est ministre de l’Economie et des Finances depuis janvier 2016. Jusqu’à ce jour 22 avril 2019, nommé premier ministre, pour conduire le pays vers la paix et l’émergence. Les chantiers sont énormes et les défis sont plus qu’énormes. Il sera jugé à la tâche.

Abdourahmane Doucouré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here