Congrès du HCI : Soufi Bilal Diallo laisse la place à Haïdara

Le 3e congrès ordinaire du Haut conseil islamique (HCI) tenu du 20 au 21 avril dernier au CICB  a porté Cherif  Ousmane Madani Haidara à la tête de cette organisation. Il présidera un bureau de consensus pour un mandat de 4 ans.
 Après avoir tergiversé sur sa candidature au poste de président du Haut conseil islamique du Mali, le guide des ançar a fini par briguer la présidence de l’organisation.
 Il y a quelques années, celui qui se disait indifférent à tous les postes électifs ou nominatifs vient de s’emparer de la présidence de la grande faîtière des associations musulmanes du Mali.
Et apprend dans les coulisses que ce dernier s’est fait prier pour déposer sa candidature.
Le tout nouveau président et Cheick Soufi  Bilal étaient en lice pour conquérir ce poste très convoité.
Coup de théâtre. Soufi Bilal considéré jusqu’ici comme le favori s’est désisté au profit de son challenger Ousmane Madani Haïdara. Et cette capitulation in extremis du favori  a permis la formation d’un bureau de consensus dont il est le président national du contrôle du HCI.
Qu’est ce qui a poussé le guide des Soufis à laisser la place à son concurrent ?
C’est cette question qui taraude tous les esprits aujourd’hui.
Pourtant, à quelques jours seulement de l’échéance, il affirmait être prêt  d’aller jusqu’au bout malgré les pressions.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here