L’honorable Gassama menace de faire des révélations graves sur Isaac et déclare : « Je n’ai jamais vu un président d’institution aussi tocard qu’Issiaka Sidibé »

L’Honorable Mamadou Hawa Gassama, député élu dans la circonscription de Yélimané, n’a pas porté de gants pour ‘lessiver’ le Président de l’Assemblée Nationale, l’Honorable Issiaka Sidibé alias ‘Isaac’. Sur les ondes d’une radio de proximité de Bamako, l’homme s’est laissé aller à des propos hautement désobligeants à l’encontre de l’Honorable Sidibé qu’il a ouvertement traité de « tocard ». Cela, suite à leur altercation verbale lors de la séance d’interpellation parlementaire la semaine dernière.

« Je ne suis pas un ivrogne, ni un coureur de jupon à l’image d’Issiaka Sidibé. Qu’il me laisse faire, tranquille, mon travail de député », a déclaré, en substance, l’Honorable Mamadou Hawa Gassama, le dimanche 21 avril dernier sur une antenne privée de Bamako. « De toute ma législature, je n’ai jamais vu un Président de l’Assemblée Nationale qui soit aussi tocard qu’Issiaka Sidibé », a-t-il poursuivi sur un ton injurieux.

Dans son intervention, l’Honorable Gassama est allé jusqu’à menacer de faire de ‘graves révélations’ sur Isaac si toutefois l’homme ne se rangeait pas ‘à sa place’. « A force d’acculer la chèvre, elle finit par te mordre. Je ne demande qu’à exercer mes fonctions de député et je ne fais que défendre la cause de mes administrés. Mais si Issiaka Sidibé ne me laisse pas en paix, il finira par m’obliger à tout déballer sur sa personne. Il n’est rien d’autre que le thuriféraire du régime et ne joue nul autre rôle que celui d’un avocat du diable», a dit l’Honorable Gassama sur un ton de colère.

L’on se rappelle que lors de la séance d’interpellation parlementaire de la semaine dernière au pupitre de l’Hémicycle, l’Honorable Gassama et le Président Issiaka Sidibé avaient eu des échanges de mots extrêmement virulents et qui sont loin d’honorer l’auguste institution. Que s’est-il donc réellement passé pour que les deux hommes fussent en arriver là ?

« Je suis plus valable qu’Issiaka Sidibé. Le titre de Président de l’Assemblée Nationale ne le rend supérieur à personne et je sens que je finirai par révéler des choses graves sur sa personne s’il ne cesse pas de m’agacer », a averti, l’Honorable Gassama.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here