Soumeylou Boubèye Maïga : «Le pays a besoin de plus de rassemblement, d’unité et surtout de moins de dissensions »

Juste après la passation de service avec son successeur, l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga s’est confié à la presse, félicitant son remplaçant pour le choix et la confiance que le président de la République vient de lui témoigner.
Il s’est dit persuadé que Dr Boubou Cissé a «toutes les qualités et qu’il est parfaitement imprégné de tous les enjeux, de tous les défis et de toutes les problématiques que nous connaissons». Ainsi, Soumeylou Boubèye Maïga ne doute point de la capacité de son successeur à mener sa nouvelle mission à bon port, «comme il a déjà réussi à maintenir notre cadre macroéconomique assez stable, malgré les tourments dans lesquels nous étions ; et de manière à susciter la confiance de nos partenaires et puis à mettre l’économie de notre pays sur de bons rails».
Soumeylou Boubèye Maïga a mis l’occasion à profit pour réitérer ses remerciements au chef de l’Etat pour la confiance en lui placée et de «nous avoir permis de servir notre pays à un si haut niveau dans un moment considéré comme crucial dans notre Histoire». Pour le désormais ancien Premier ministre, «nous sommes aujourd’hui à la croisée des chemins» et le pays a besoin de plus de rassemblement, d’unité et surtout de moins de dissensions. «Moins de dissensions parce que les différences qui sont normales en démocratie ne doivent pas être synonymes de dissensions», a-t-il expliqué, ajoutant qu’il restera «totalement mobilisé» pour soutenir l’action du gouvernement et du président de la République. Aussi, a-t-il assuré qu’il veillera à ce que le nécessaire rassemblement auquel le président Keïta travaille soit en conformité avec la consolidation des acquis et avec le respect de la volonté clairement exprimée par les citoyens à l’occasion des élections de 2018. «Donc, nous restons toujours au service du pays et puis nous allons de l’avant. Ça c’est le plus important», a-t-il conclu.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here