Bio-Express : Sur les traces de Boubou !

Le nouveau locataire de la primature, le Dr Boubou Cissé, est un jeune technocrate avec un parcours international qui évolue dans les rouages de l’Etat malien depuis cinq années actuellement. Voici le parcours du nouveau PM.

Né à Bamako en 1974, le fils des enseignants Mahamadou et Kadidia Cissé, a fréquenté les écoles Mamadou Konaté de Bamako Coura et fondamentale de N’Tomikorobougou pour ses études primaires et fondamentales. C’est après l’obtention de ces diplômes d’études primaires et fondamentales qu’il part continuer à l’étranger précisément en Allemagne et aux Emirats Arabes Unies. ). Il obtient au CERDI une Maitrise en Sciences Economiques, suivie d’un DEA en Economie du Développement à l’université Clermont-Ferrand (France), où il intégra le Centre d’Etudes et de Recherches sur le Développement International.  Le jeune économiste, par la suite, va soutenir une thèse de doctorat en sciences économiques et devenir ainsi docteur à l’université d’Aix-Marseille, toujours en France.

Sa carrière professionnelle, en tant que jeune docteur, démarre en 2005 au sein de la plus grande institution bancaire du monde à savoir la Banque mondiale où il occupera le poste d’Economiste chargé des opérations. Promu en 2009 comme Economiste Principal et Chef de Projets de la Division Développement Humain avec rang de conseiller auprès de la Directrice Générale du Groupe de la Banque Mondiale, il y restera jusqu’en 2013, l’année de du début du premier quinquennat du régime IBK qui l’appellera pour rentrer au chevet du pays en crise.

Ce retour au pays permettra au docteur de faire ses premiers pas dans les rouages de la gestion étatique de notre pays et d’y rester jusqu’à ce jour. Dans le gouvernement du Premier ministre Oumar Tatam Ly, on lui confiera le département de l’Industrie et des Mines en 2013 et ministre des Mines en avril 2014 et celui des Mines tout court en 2014 dans le gouvernement de Moussa Mara. C’est avec l’arrivée du Premier ministre Modibo Keita que le ministère de l’Economie et des finances lui sera confié jusqu’à ce 22 avril, date de sa nomination comme chef du gouvernement. Le Dr Boubou Cissé est musulman marié et père de deux enfants. Il a comme loisir la lecture et le football.

Nommé à une période d’instabilité politique, économique et sécuritaire très houleuse, c’est  ce lundi, 22 Avril 2019, que la passation du pouvoir a eu lieu entre le nouveau Premier ministre et son prédécesseur Soumeylou Boubeye Maiga. Boubou Cissé aura à affronter de nombreux défis qu’il a lui-même avoué ne pas être capable de les relever sans l’accompagnement de l’ensemble de la classe politique du pays et de toutes les forces vives de la société civile. C’est avec cet état d’esprit de rassembleur qu’il a même effectué des visites de courtoisies à certaines forces politiques de l’opposition comme le FSD et la COFOP mais aussi aux partis de la majorité présidentielle ‘’EPM’’ pour solliciter leur soutien. Affirmant au siège du FSD que ses priorités sont autres les questions liées à la réforme institutionnelle  Toutefois, sa nomination peut aussi se traduire comme une l’expression de la volonté du Président de la République de démontrer qu’il compte faire de ce second mandat celui de la jeunesse. En entendant de voir la liste de son nouveau gouvernement le peuple malien reste vigilant quant à ce que donnera comme résultat la nouvelle équipe qui aura la charge la gestion des affaires du pays.

Ousmane Dembélé

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here