Stratégie de sortie de crise pour le Mali : La plateforme des femmes leaders décidée

En vue de ramener la paix et la cohésion sociale, la plateforme des femmes leaders a organisé une conférence débat en ce sens, le samedi 19 Avril 2019, à la Maison de la Presse, sous la conduite de Mme Kéïta Djénéba Kéïta, membre de ladite plateforme et Présidente de l’Association des veuves militaires de Kati.

 Etaient présents à la présente cérémonie, des membres de la plateforme et plusieurs acteurs de la classe politique malienne et des mouvements altermondialistes.

Il faut rappeler que cette conférence de presse avait pour objectif d’expliquer très concrètement quelle devrait être la contribution des femmes dans la gestion de cette crise inédite que traverse notre pays depuis janvier 2012 pratiquement. Les débats ont été animés par Mme Aminata Dramane Traoré, ancienne Ministre de la Culture De l’ex-Président Alpha Oumar Konaré, actrice mondialiste attitrée.

D’entrée de jeu, la conférencière principale a tenu à souligner le manque de communication et de connaissance sur les causes de la guerre au Mali ; car, pour elle, dans notre pays, les femmes ne sont pas habituées du tout à ce genre de débats, mais, plutôt,  à des simples débats de partis politiques axés essentiellement sur des thèmes  d’égalité, questions de genres, entre autres. «Les Dirigeants du pays n’ont pas permis aux femmes de se familiariser activement avec les causes externes de cette crise. Les fameux Bailleurs de fonds mettent de leurs argents dans la guerre, non pas pour la sécurité humaine, mais pour la sécurisation des intérêts de leurs entreprises ainsi que leurs frontières », a révélé Aminata Dramane Traoré. A son avis, les armées qui sont au Mali aujourd’hui ne sont pas venues pour nous sauver, ni pour nous protéger mais elles sont venues dans le cadre de l’extension du capitalisme pour occuper nos terrains», a-t-elle expliqué.

Quant à la Présidente de l’Association des veuves militaires de Kati et membre active de la plateforme des femmes leaders, Mme Kéïta Djénéba Kéïta, elle a invité l’ensemble des femmes du Mali à se donner la main pour la résolution définitive de cette crise qui fait rage dans notre pays depuis plusieurs années maintenant.

Profitant de cette occasion, Mme Aminata Dramane Traoré a déconseillé les femmes de la plateforme en colère de ne pas organiser une marche contre la France mais plutôt de mener la bataille des idées. C’est avec cette tactique de guerre, selon elle, que le Mali pourra gagner beaucoup, elle mise beaucoup plus sur la stratégie privilégiant la confrontation des idées.

Dans cette perspective, Mme Aminata Dramane Traoré a suggéré une révolution pacifique des mères sociales sans la violence, ni des casses ni des injures.

Rappelons que la plateforme pour la paix et la cohésion sociale comprend 182 associations membres et elle est représentée sur toute l’étendue du territoire national du Mali.

Mahamadou Sarré

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here