Partenariat ASSEP/ Ambassade de la Palestine 20 journalistes outillés sur les techniques de reportage !

A l’Ecole Supérieure Technique et de Management ( ESTM), sise à Faladié, l’Agence palestinienne de coopération Internationale (PICA), sur la demande de l’Ambassade de l’Etat de la Palestine en partenariat avec l’Association des Editeurs de Presse Privée ( ASSEP), a formé du 23 au 26 avril, une vingtaine de journalistes sur les bonnes techniques de reportage de presse, d’articles de presse et d’interviews. La cérémonie d’ouverture des travaux a enregistré la présence, de la coordinatrice de PICA et diplomate, Lamar Kirresh, du chargé à la formation, Khalil Rabaa, du représentant de l’ASSEP, Ousmane Dao et du facilitateur, Mamadou Dabo.
Le thème de ces trois jours de formation était : « l’exercice du métier de journalisme dans un contexte de crise : enjeux et enseignements ».
Sur la base de ce pertinent thème choisi par l’ASSEP, le formateur Rabaa, a outillé les professionnels de media sur des concepts porteurs du journalisme. Il s’agit des techniques de rédaction d’une nouvelle, de reportage de presse, d’article de presse et d’interview.
Pour mieux faire passer son message, l’expert palestinien a opté pour la pratique. De ce fait, par rapport à chacun de ces modules enseignés, il a reparti les participants et les a mis en travaux de groupe sur des sujets de simulation.
Par rapport au reportage de presse, il a indiqué aux participants, qu’il s’articule autour de 4 points. Il s’agit de l’idée, de la réponse aux questions (Qui, Quoi, Où, Quand, Comment et Pourquoi), des interviews et des images et vidéos. Sur ce concept, il a beaucoup insisté sur l’importance de l’objectivité. Quant à l’article de presse, l’expert Rabaa, a précisé que cela exprime surtout l’opinion de l’auteur.
S’agissant de l’interview, Khalil a développé dans son exposé, deux points essentiels aux participants. Il a d’abord mentionné, que le journaliste doit, avant tout, créer un sentiment de confiance avec son interviewé, Cela, à travers des questions ouvertes.
A l’ouverture des travaux, le représentant de l’ASSEP a remercié l’Ambassade de la Palestine, pour avoir bien voulu accepter d’organiser une session à l’attention des professionnels de media. Il a aussi, invité ses confrères à suivre cette formation avec beaucoup d’intérêt.
A ses côtés, le facilitateur Dabo, a indiqué aux journalistes professionnels, qu’ils n’étaient pas les seuls bénéficiaires de cette formation de l’Ambassade de la Palestine. A lui d’apporter que plus de 30 autres jeunes apprenant le métier de journalisme, en faisaient partie.
Dans la soirée du vendredi 27 avril, une cérémonie de clôture a été organisée à la résidence de l’ambassadeur de l’Etat de la Palestine au Mali, sise à l’Hippodrome. Au cours de cette cérémonie, les différents intervenants ont tous fait cas des relations d’amitié entre le Mali et l’Etat de la Palestine. Cette cérémonie a pris fin par la remise des attestions aux participants. Par Moïse Keïta

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here