Voyage d’immersion à la Silicon Valley : Le rêve des lauréats du 1er camp numérique, réalisé !

De projet à la réalité, les lauréats du 1er  camp numérique et deux autres candidats effectuent en toute beauté leur voyage d’Immersion à la Syllicone Valey, aux Etats Unis. A la veille de leur départ,  ils ont été reçus par le ministre sortant de l’Economie Numérique et de la Communication,  Arouna Modibo Touré, dans la salle de conférence de son département, afin de leur prodiguer des conseils. C’était  en présence des membres de son cabinet,  de la cheffe  du  projet startup de Total, Mme Doucouré Assa Koïta et d’autres invités de marque.

C’est fait ! ce qui était qualifié par certains de bluff est devenu une réalité. Les lauréats du  1er camp numérique ‘’Mali Startup’’ ont  foulé le sol américain, plus précisément à San Francisco, dans la ville de Sillicon Valley. Depuis leur arrivée ils effectuent des formations pointues, couronnées de découvertes et de prise de contacts avec les grandes structures du monde digital (IBM, GOOGLE…). En raison de l’importance et de l’impact positif de ce voyage d’immersion pour le secteur privé de notre pays, la générosité du ministre Touré, a permis de compléter le nombre des startups à cinq, avec le rajout de deux autres candidats, notamment Seydou Sow( non voyant) et Awa Touré (seule femme parmi les lauréats).

Vingt Quatre Heures avant leur départ, les heureux récipiendaires ont tenu à venir rendre un hommage mérité au chef du département de l’Economie Numérique et de la Communication pour son accompagnement sans faille. Un accompagnement qui a permis à une demi-dizaine de jeunes talentueux maliens dans l’innovation de découvrir d’autres horizons du Hi-tech, rencontrer des décideurs internationaux dans le domaine du numérique et d’acquérir de réelles connaissances pour pouvoir mettre en exécution leurs projets.

Acquérir du savoir pour servir le Mali !

« Ce n’est pas la destination qui est la plus importante pour le département, mais, Il s’agit aujourd’hui de prouver au monde que vous existez » a déclaré le ministre Touré au début de son intervention.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, le ministre a tenu à rappeler le contexte et l’objectif de ce 1er camp numérique. En ce sens, il a indiqué, que l’initiative bien vraie étant de son département, a bénéficié du soutien du Président de la République. Aussi, il a rappelé les instructions, qu’il a réussi des plus hautes autorités afin de faire de l’entreprenariat numérique jeune une réalité au Mali.

Suite à ces propos, le ministre est revenu sur les conditions de sélection des trois lauréats. Qui pour lui, ont été faites dans la transparence totale grâce à une commission de jury compétente. A ce niveau, le ministre Touré, a clairement soutenu, qu’il n’a influencé, ni de près, encore moins de loin les résultats.

«  Quand on parlait de la Sylicon Valey, il y’a eu des mots très forts à notre égard. D’autres sont allés même dire que c’est du bluff » a regretté le ministre.  Et d’enchainer : «  Aujourd’hui le bluff se réalise ».

Avant de prodiguer ses conseils, le ministre a d’abord signalé aux lauréats, qu’il aurait bien voulu leur faire recevoir par le président de la République en sa demeure.  Selon lui, cela n’a pas été rendu possible, à cause de l’emploi du temps très chargé du chef de l’Etat.

Dans ses conseils, il a été on ne peut plus clair, en faisant comprendre aux lauréats, que l’objectif de ce voyage d’immersion est de leur permettre d’aller apprendre auprès des grands de la technologie et de partager leurs expériences avec eux. «  Tout ce qui sortira de ce voyage sera pour le bien du pays et de nos populations » a-t-il déclaré. Et d’ajouter : «   quittez le Mali, vous devez nous promettre que tout investisseur, qui souhaite vous prendre dans son business model, revienne  chez vous au bercail, prendre les dispositions et nous on vous donne la route pour repartir ».

La touche particulière du ministre Touré !

Par ailleurs, l’occasion a été saisie à juste par le ministre Touré pour remercier  l’ensemble des partenaires qui soutiennent l’entreprenariat numérique, particulièrement l’entreprise Total.  De ce fait, il a demandé à ses partenaires de converger davantage leurs efforts afin que l’élaboration de la loi sur les startups soit plus inclusive.

A sa suite, le porte-parole des lauréats, Abdallah Kounta, a remercié le président de la République et  le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, pour leur avoir donné l’opportunité  de réaliser leur rêve. « Cette visite était plus qu’un rêve pour nous » a-t-il déclaré avec un léger sourire.

Dans ce sens, il a indiqué, que les lauréats avant de participer à ce 1er camp numérique organisé par le ministère de l’Economie Numérique et de la Communication,  ont d’abord cru en leur projet. «  Aujourd’hui encore vous nous donnez l’assurance que nous avons eu raison de croire  et que nous avons raison de continuer de nous battre » a-t-il déclaré à l’attention du ministre.

Par ailleurs, cette cérémonie a été marquée par une intervention particulière. Il s’agit de la motion de remerciement de Seydou Sow (un non voyant) au ministre Arouna Modibo Touré. Pour rappel, ce jeune et sa collègue Awa Touré, ont pu participer à ce voyage grâce à la générosité du ministre. Lequel, sur un financement personnel a décidé de payer leur frais de participation à ce voyage.

C’est donc en équipe complète, sous la conduite du président de l’Association des Sociétés Informatiques du Mali (ASIM) Mohamed Diawara que la délégation des startups maliennes continue leur voyage d’immersion aux Etats-Unis. Une plus-value pour l’émergence de l’entreprenariat numérique de notre pays.

Par Moïse Keïta

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here