Guerre froide à l’opposition : Les FARE et l’URD en chiens de faïence

Depuis la sortie du Premier Ministre Soumeylou Boubèye Maiga de la primature, des tensions et des incompréhensions ont ressurgi, tant dans la majorité qu’au sein de l’opposition. Loin de nous l’idée d’imputer tout cela au Tigre de Badala qui n’a cessé d’insister sur sa volonté d’accompagner le chef de l’Etat IBK.

Aux premières heures de l’annonce de la mise en place d’un Gouvernement de large Ouverture, les partis et regroupements s’étaient mis à concocter des propositions à des degrés et à des façons différentes.

Le leadership de Soumaïla Cissé, depuis le statut de chef de file de l’opposition, avait silencieusement puis ouvertement été contesté par bien d’hommes politiques qui se réclament de l’opposition.

C’est en vue de contribuer à une sortie de crise que les Fare de l’ancien Premier Ministre Modibo Sidibé avaient convié au CICB plusieurs acteurs et partis politiques afin de partager leurs propositions de sortie de crise. Mais selon nos informations, l’URD et ses alliés n’auraient pas pris part à ces échanges. Ce qui aurait, d’après nos sources discrètes auprès du parti Fare, provoqué la stupéfaction du président Modibo Sidibé.

Ce boycott, regrette notre contact, n’aurait pas été apprécié par le président des Fare. Modibo Sidibé compterait répondre à cette insolence du parti URD de Soumaïla Cissé dont la démarche, estime notre source, aurait induit en erreur le président du Parena, Tiébilé Dramé.

Après l’épisode du député des Fare Bakary Woyo Doumbia qui avait rejoint le parti de la poignée de mains, cette autre séquence viendrait approfondir le fossé de l’adversité entre deux hommes hommes d’Etat et deux partis amis.

Rien ne justifierait l’attitude de l’URD selon les indiscrétions d’un cadre du parti FARE. Le président Modibo Sidibé, poursuit-il, se serait engagé à boycotter toutes actions initiées par le le parti de Soumaïla Cissé et de ses alliés dans la conquête du pouvoir au Mali.

D’après nos sources parmi des cadres du FARE, Modibo Sidibé pourrait rencontrer l’ex premier ministre Soumeylou Boubèye Maiga dans les jours à venir pour discuter de l’avenir et de la situation politique au Mali .

Source: page facebook Figaro du Mali

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here