La CMA exige 3 portefeuilles stratégiques pour son entrée au gouvernement

Après avoir chaque fois boudé les équipes gouvernementales successives depuis 2015, les séparatistes de la CMA pourraient finalement cheminer avec le Premier ministre Boubou Cissé. Il nous revient, de source bien introduite, qu’ils ont été entrepris par le président de la République en personne ainsi que par le nouveau chef du gouvernement auxquels ils ont posé un certain nombre de conditions. Sous la houlette de son nouveau président, OuldSidatt, la Coalition des Mouvements de l’Azawad réclame en effet trois postes ministériels stratégiques, soit autant de portefeuilles ministériels que d’entités constitutives.

La CMA, à en croire notre source, n’a pas déterminé les domaines qui l’intéressent, mais son entrée dans la prochaine équipe ne sera effective qu’après avoir connu et examiné les secteurs dont la gestion lui sera affectée. Et comme pour l’opposition, les négociations semblent non seulement bloquées à ce niveau mais aussi au niveau des gages de sincérité de la plus haute autorité de la République.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here