Mali : Le massacre de Ogossagou pourrait être qualifiée de « crime contre l’humanité », selon l’ONU

Massacre d'Ogossagou



© Koaci.com- Vendredi 03 Mai 2019- Le massacre du village d'Ogossagou , qui a fait 160 morts parmi la communauté peule aurait été bien planifiée et organisée , rapportent les nations unies qui parlent d'un possible crime contre l ' humanité .

Selon les premiers rapports de la mission d''enquête, la Minusma a conclu que le massacre fin mars de près de 160 habitants du village d'Ogossagou, a été planifiée, organisée, et coordonnée.

« Au terme de l’enquête, la MINUSMA est en mesure de conclure que le samedi 23 mars 2019, aux alentours de 5h du matin, un groupe composé d’au moins une centaine d’hommes armés, identifiés comme des chasseurs traditionnels (dozos) et accompagnés par une dizaine d’hommes en tenue militaire et d’autres en tenue civile, a mené une attaque planifiée, organisée et coordonnée sur la partie peule du village d’Ogossagou », a indiqué la Mission dans un communiqué .

Le groupe de chasseurs , supérieurs en nombre et en puissance de feu, pursuit le communiqué , ont tué de manière indiscriminée hommes, femmes et enfants, et incendiant les maisons à l’aide de torches et autres combustibles préparés à cet effet

L’attaque a coûté la vie à au moins 157 membres de la communauté peule, dont au moins 12 individus appartenant au groupe d’auto-défense.

Les dozos ont également incendié au moins 220 cases dont certaines dans lesquelles les villageois s’étaient réfugiés.

Par ailleurs , les enquêteurs disent avoir localisé l’existence d’au moins trois fosses communes contenant au moins 40 corps dans chacune des deux premières, et au moins 70 corps dans la troisième.

La tuerie de Ogossagou, la plus grave qu'ait connue le Mali depuis 2012, renforçant la tension entre les communautés peules et Dogons dans le centre du pays .


KOACI

Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here