Distinction des personnalités exemplaires en Commune VI Le club Magassa prime Touré Yaye Malon Diawara de la CAFO

Le samedi 20 avril sur l’espace du Lycée public de Niamakoro, le club ‘’Magassa Taekwondo Mali’’ a tenu sa 11ème édition de la journée des arts martiaux. Un évènement mis à profit chaque année par ce club, regroupant des centaines de jeunes, pour primer des personnalités qui se sont distinguées par leur concours citoyen, leur apport social et leur contribution au développement du quartier et de la Commune. Cette année parmi les 7 lauréats, figure Mme Touré Yaye Malon Diawara, la coordinatrice de la CAFO en CVI.
Créé en 2007, le club Magassa est un collectif qui a pour mission de répondre aux besoins socio-éducatifs, sportifs, sanitaires, d’assainissement de la population de Niamakoro et d’autres localités du district de Bamako en s’appuyant sur les jeunes à travers la pratique des arts martiaux en général et le taekwondo en particulier afin de contribuer à la lutte contre la pauvreté.
Autour des arts martiaux, qui constituent une discipline qui promeut la cohésion sociale, le développement psychosocial et éducatif de la population ce club honore des citoyens de la Commune VI. Il s’évertue à mener des enquêtes chaque année pour sortir de l’ombre des hommes et des femmes qui se distinguent par leurs actions en faveur de leur quartier (Niamakoro) en particulier et de la Commune VI en général.
C’est en droite ligne de cet objectif que le club Magassa, au titre de l’année 2019 a décidé de donner des trophées et des diplômes de reconnaissance à certaines personnes qui sont à la base du développement de la commune et du quartier de Niamakoro. Parmi ces personnes il y a Mme Touré Yaye Diawara et Mme Sidibé Bintou Sanogo plus 9 autres hommes, tous décorées aux chevaliers de l’ordre communal de la commune de Niamakoro.
La cérémonie de décoration proprement dite a été effectuée le samedi 20 avril passé. Cependant, pour honorer les récipiendaires jusqu’ à leur lieu de résidence afin que leur parcours puisse servir d’exemple à leurs proches, les jeunes du club Magassa ont effectué le déplacement le samedi 4 mai pour donner des diplômes de reconnaissances aux lauréats de la 11ème édition à leurs domiciles respectifs.
Visiblement aux anges, Mme Touré Yaye Diawara dira que cette initiative des jeunes du club Magassa l’honore à juste titre. Tout simplement, en raison du fait qu’après la décoration, ils ont accepté de venir la remettre l’attestation de reconnaissance à son domicile, devant ses parents et ses voisins du quartier. C’est pourquoi, elle a tenu à remercier le club Magassa, pour le respect et la confiance qu’ils ont manifesté envers sa modeste personne. ‘’Ils ont su me rendre l’engagement, le courage et la fatigue que j’ai eu à faire, je suis très contente’’, a-t-elle affirmé. Comme souhait dit-elle, elle a formulé des vœux de bon vent dans l’union, dans la solidarité mais surtout dans la consécration, afin qu’en retour ce club gagne des médailles lors des différentes compétitions sportives. Pour terminer, elle a montré son désir de collaborer avec les jeunes du club, de les conseiller et les accompagner dans toutes leurs activités de développement de leur commune.
A noter que le choix porté sur Mme Touré Yaye Malon Diawara n’est pas fortuit. Fille du célèbre médecin, médaillé de l’Indépendance, Daouda Diawara, professeur d’enseignement secondaire au Lycée Technique de Bamako, coordinatrice de la CAFO en Commune VI, elle est très engagée dans le domaine du développement local de son quartier (Niamakoro) et de l’épanouissement des femmes et des enfants sur le plan national. Après cette reconnaissance du club ‘’Magassa’’, l’espoir est permis de voir cette dame engagée, distinguer par la patrie malienne.
Par Safiatou Coulibaly

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here