2 résidents maliens de Dakar traînés à la Gendarmerie par Soumaila Cissé

Le chef de file de l’opposition est intraitable sur ses droits, y compris son droit à l’image. Il en a une fois de plus donné la preuve et bien au-delà des frontières maliennes. Selon nos sources, en effet, Soumaìla Cissé avait récemment maille à partir avec deux compatriotes résidents à Dakar fautifs apparemment de lui avoir chipé une image. Nos sources précisent que la scène s’est déroulée dans le hall d’un hôtel à Dakar où le chef de file de l’opposition s’était retiré pendant que ses autres partenaires politiques battaient le pavé à Bamako aux côtés des religieux. N’ayant pu tolérer la diffusion massive dans les réseaux sociaux des images d’un séjour qu’il voulait discret peut-être, Soumi Champion, nous a-t-on confié, a réagi en livrant à la gendarmerie sénégalaise deux de ses compatriotes maliens. Les seuls ayant été témoins de ses aller et retour dans la résidence. Mais il nous revient de même source que la gendarmerie sénégalaise a fini par banaliser l’affaire en estimant que le plaignant est un homme public dont l’image peut bel et bien se prêter à des usages sans autorisation préalable. L’épisode rappelle par ailleurs le grand bruit provoqué en son temps par le survol de son domicile de Badalabougou par un drone.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here