Atelier d’information : L’OCI s’exprime sur la situation du peuple palestinien

L’organisation de la coopération islamique (OCI) a profité du séjour, à Bamako, du gouverneur palestinien de la ville de Jérusalem, M. Adnan Gain, pour organiser un atelier d’information avec la presse malienne.Ce fut le cadre d’informer l’opinion nationale sur la « vraie » réalité en Palestine sous le joug de l’Etat hébreu(Israël), depuis plusieurs décennies. Occasion pour le gouverneur palestinien d’échanger avec les participants sur la marche à suivre pour éclairer le monde sur « la vérité en Palestine ».

Cet atelier qui a lieu, le lundi 29 mars dernier, au Palais de la Culture, est une première de la part de l’Organisation de la coopération islamique(OCI). Il a été un cadre d’information et d’échangefructueuse sur la situation sociopolitique en Palestine et précisément dans la ville mythique de Jérusalem. Outre, le représentant de l’OCI au Mali et du gouverneur de la ville de Jérusalem, on notait aussi la présence de nombreuses personnalités, notamment, l’ambassadeur de l’Etat de la Palestine au Mali, l’ambassadeur du Sénégal, lereprésentant du ministère des affaires étrangères du Mali.

Le principal conférencier, le gouverneur Adnan Gain, a déclaré que le peuple palestinien se bat, aujourd’hui, au prix de leur sang contre leurs envahisseurs, à savoir, l’Etat d’Israël qui ne cache plus sa volonté de le faire disparaitre en tant que peuple. Il a aussi expliqué les énormes difficultés qu’a son peuple pour pouvoir vivre à Jérusalem qui, selon lui, est la capitale légitime de Jérusalem qu’Israël entend totalement dominer avec la bénédiction de certains de ses alliés qui sont des puissances mondiales.Adnan Gain ajoute : « Les Etats-Unis, principal allié d’Israël, prépare un accord de sortie de crise qu’ils entendent proposer aux Palestiniens. Le peuple palestinien rejettera en bloc ce nouvel accord des USA qui ne prend pas en compte, non seulement, les aspirations du peuple palestinien, mais ne respecte pas aussi les engagements pris entre la Palestine et l’Israël dans des précédents accords ».

Le gouverneur est catégorique: «Le gouverneur a affirmé sa reconnaissance et celui de son peuple à notre pays qui a toujours défendu la cause palestinienne depuis plus d’un demi-siècle ».

Quant au Président de l’OCI, il a été plus tranchant en donnant des informations affligeantes par rapport au non-respect des droits de l’homme en Palestine par l’Etat hébreu. « Israël, depuis 1967, veut judaïser Jérusalem, avec sa politique de colonisation» et « cette politique colonialiste empêche la libre circulation de plusieurs centaines de palestinien tout comme le gouverneur dans cette ville palestinienne. Ce qui est une grave violation flagrante des accords signés entre la Palestine et l’Israël dans la gestion de cette ville», a-t-il martelé.

L’ambassadeur du Sénégal, pour sa part, a salué les différents intervenants et surtout réaffirmé le soutien total de son pays à la cause de la Palestine…

Par ailleurs, le gouverneur de Jérusalem a annoncé une série de signatures d’accords de jumelage entre la ville de Jérusalem et le District de Bamako qui sera suivi par celui de la Commune. Cet acte aura pour but de faire en sorte que d’autres villes du monde puissent tisser des liens politiques avec Jérusalem pour attester sa reconnaissance pour eux comme la capitale de la Palestine.

Du côté des nouvelles activités à venir, le représentant de l’OCI a annoncé l’organisation d’une compétition entre les journalistes maliens sur la situation palestinienne. Le meilleur article sélectionné sera récompensé par un Prix de l’OCI. Aussi, autres activités sont programmées avec le concours de l’ambassadeur du Sénégal à Bamako.

Ousmane Dembélé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here