HOUSSEINI AMION GUINDO aux cadre du ministere de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable : « Je n’ai pas d’a priori, seul le résultat comptera »

A l’instar de plusieurs autres départements, celui de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable a procédé hier à la passation de service entre le nouveau ministre Housseini Amion GUINDO et le sortant Mme KEITA Aida M’Bo. Après la traditionnelle tête à tête en dehors des oreilles et yeux indiscrets, les deux ministres ont regagné la salle de conférence où le cabinet au complet les attendait pour diverses raisons. Si pour le ministre sortant l’exercice a consisté à remercier ses désormais ex collaborateurs, pour le nouveau locataire des lieux, il s’agissait de camper le décor en prélude à une bataille qui s’annonce rude conformément à la feuille de route et à l’accord politique du nouveau gouvernement de mission du 05 mai dernier. Pour celui qui est à son troisième portefeuille ministériel en 6 ans, il s’agit de rester dans son rôle d’orientation et de contrôle des taches au quotidien de tout un chacun. Pour cet homme averti, pas question de se substituer à un cadre qui a dédié sa vie pour le secteur de l’environnement ou de l’assainissement. « Le succès d’un département ne dépend pas d’un ministre, mais de son équipe. Je n’ai pas d’apriori, seul le résultat comptera. Je suis prêt à être votre porte-parole auprès de qui de droit pour l’atteinte de nos objectifs. En retour, j’attends de vous des conseils sans complaisance à un cadet pour le bon fonctionnement du service » a martelé Poulo. Avec ces mots rassurants, le ministre Housseini Amion GUINDO a invité les uns et les autres à se mettre à la tache conformément aux orientations données par le Premier ministre Boubou Cissé. Pour lui, il s’agit de faire en sorte que le département de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable puisse avoir la palme à l’heure du Bilan, c’est-à-dire dans 6 mois.

De son côté, le secrétaire général Abdoulaye Berthé, au nom du personnel, a souhaité la bienvenue au nouveau ministre. En outre, il a rassuré Housseini Amion GUINDO de la disponibilité de son équipe à l’accompagner dignement pour l’atteinte des objectifs du département. C’est donc sur ces mots d’espoirs que les uns et les autres ont été envoyés à l’exercice de leur fonction.

Correspondance particulière

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here