PDES : Nouhoum Togo claque la porte

La formation politique d’ATT, le Parti pour le développement économique et social (PDES) continue à se vider. Son secrétaire à la communication, Nouhoum Togo, a claqué la porte en début de cette semaine. Cause : la signature par les responsables du parti de l’Accord politique avec le gouvernement.

C’est officiel, Nouhoum Togo, le conseiller à la communication du chef de file de l’opposition, n’est plus membre du PDES. Dans une lettre adressée au président, il a présenté sa démission de toutes les instances du parti pour le développement économique et social (PDES). Dans sa lettre, Nouhoum Togo laisse entendre que sa démission est personnelle et est liée à des raisons d’éthiques et de cohérence politique et « par le respect des principes d’honneur et de dignité ». Le désormais ex-chargé à la communication du PDES affirme ne pas se reconnaître du chemin emprunté par les responsables de son parti.

En clair, ce qui n’a pas plu au chargé à la communication du chef de file de l’opposition, c’est la signature par son parti de l’Accord politique qui a abouti à la formation d’un gouvernement de mission. Il estime que son parti ne devrait pas signer cet accord politique avec le régime d’IBK. Selon Nouhoum Togo, il lui est impossible de travailler avec le régime IBK qui peine à trouver des solutions aux problèmes des Maliens. Pour lui, il est possible pour son parti de contribuer à la réussite du dialogue national inclusif sans signer cet « accord insatisfaisant ».

Il faut noter que le démissionnaire n’a, pour le moment, déposé sa valise au sein d’aucun parti politique. Va-t-il partir à l’URD ? Nous le saurons dans les jours à venir.

Boureima Guindo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here