En vue de soutenir les projets innovateurs des jeunes : Le Royaume du Danemark lance le FAMOC

La consolidation de la paix et de la réconciliation nationale du Mali préoccupe le Royaume du Danemark. Il vient d’appuyer notre pays en cela à travers son programme Fonds d’Appui aux Moteurs du Changement (FAMOC) dont la deuxième phase vient être lancée. Les journalistes ont été informés de cette initiative lors d’une séance d’échanges, déroulée le mercredi dernier, à la Maison du Partenariat Bamako-Angers.

Notre pays bénéficie du soutien extérieur dans le processus de retour de la paix et du vivre ensemble. Le Ministère des Affaires Etrangères du Danemark, à travers le Programme pays du Danemark pour le Mali 2017-2022, lance le programme thématique ‘’Coexistence pacifique, consolidation de la Paix et Réconciliation’’. Cela, à travers le Fonds d’Appui aux Moteurs du Changement (FAMOC) dont la première phase a été lancé en août dernier. La deuxième phase vient d’être lancée et les prétendants à ce fonds peuvent y postuler jusqu’au 14 mai prochain. L’information a été donnée aux Hommes des médias par les Responsables lors d’une séance d’échanges sur le sujet.

Ce fonds a quatre types de bénéficiaires repartis entre différents guichets. On peut y postuler au nom de l’organisation dans laquelle on travaille, mais aussi individuellement. Une opportunité s’offre ainsi aux jeunes porteurs de projets innovateurs.

Les Responsables du FAMOC invitent les jeunes à saisir cette main tendue pour réaliser les projets de leur vie à condition qu’ils portent sur la gouvernance, la lutte contre l’extrémisme violent, pour la consolidation de la paix et réconciliation nationale au Mali.

Tous les processus d’accès à ces fonds se font dans les règles de l’art. Il suffit, pour les postulants à respecter les critères mis en jeu.

«C’est dans le souci de partager l’information et toucher le maximum de personnes que la presse a été conviée à la séance d’échanges », avait dit en substance Sebou Traoré, un des Responsables. Le seul critère retenu est l’âge limite qui est de 35 ans. «L’appel à candidature étant lancé, il revient aux jeunes d’y postuler», a renchéri M. Traoré.

Caboré, second Responsable du FAMOC, a lui aussi insisté sur les critères et la facilité de postuler. Car, dans le document d’appel à candidature tout est y indiqué. Il suffit de parcourir les pages du document.
Les projets financés vont de 6 mois à 5 ans avec possibilité de renouveler à la fin une fois au cas où le premier coup est concluant.

Avec le FAMOC, les jeunes s’offrent de véritables opportunités pour le financement de leurs projets. Il leur revient à se jeter à l’eau pour réussir leur vie.

Notons que 79 millions (soit 07 milliards de F CFA.

Ambaba DE DISSONGO

L’Observatoire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here