Les causes d’une chaleur intenable

Les Maliens s’apprêtaient bien à accueillir une période de chaleur comme chaque année pendant la saison sèche, mais ils ne s’attendaient point à une saison chaude d’extrême ampleur: 46°c à Kayes et pas moins de 42°C dans les autres localités du pays. Que peut donc expliquer cette situation ? Des explications avec Moussa Touré, responsable réseau à Mali-Météo.

Selon Moussa Touré, c’est bien actuellement la période normale de chaleur au Mali, mais, dit-il, cette année nous avons observé une année particulièrement chaude : ‘‘Cela a lien de ce qui se passe comme manifestation au niveau global notamment les changements climatiques’’

Le changement climatique, explique M. Touré, c’est déjà le réchauffement de la terre. ‘‘ S’il y a un changement global ça impacte sur les pays du sahel.’’

Aux dires de M. Touré, les premières causes de cette situation d’extrême chaleur se trouve jusqu’à l’océan pacifique : ‘‘Nous avons un système qui s’appelle El Niño qui se manifeste au niveau de l’océan pacifique et qui a un lien avec le climat global. Plus l’océan ne se réchauffe, plus la terre se réchauffe.’’

El Niño, explique-t-on, est un phénomène climatique particulier, différent du climat usuel, qui se caractérise par des températures anormalement élevées de l’eau dans la partie Est de l’océan Pacifique. Les spécialistes le décrivent comme étant une conséquence régionale d’une perturbation dans la circulation atmosphérique générale entre les pôles et l’équateur. Un système qui est à l’origine de la grande chaleur au Mali comme dans beaucoup d’autres pays dans le Sahel.

Du moins, M. Touré, le responsable réseau de Mali-météo, rassure que le calvaire n’est encore plus pour longtemps: ‘‘Nous sommes plus ou moins à la fin de cette saison de chaleur, la saison des pluies qui va commencer très bientôt va contribuer à amorcer les températures.’’, a-t-il dit.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here