Prison centrale de Bamako: le ministre Malick Coulibaly apporte 50 humidificateurs aux détenus

Pour sa première sortie officielle, depuis sa nomination dans le gouvernement Dr Boubou Cissé, le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Malick Coulibaly a rendu visite aux pensionnaires de la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako (MCA). Lenouveau ministre a apporté, ce mardi, 50 humidificateursaux détenus.

Maliweb.net- «Le rôle d’un ministre n’est pas seulement de constater et de dénoncer, il a l’obligation de trouver des solutions»,a indiqué le ministre Malick Coulibaly, en Français et en Bambara,devant les représentants des détenus. Selon lui, sa visite devait se faire automatiquement après sa nomination, cependant en ce temps de canicule, il avait voulu avoir quelque chose pour soulager un tant soit peu la souffrance des détenus.

Construite entre 1950 et 1951, la Maison Centrale d’Arrêt de Bamako (MCA) est conçue pour accueillir seulement 400 à 500 détenus. Aujourd’hui, l’établissement pénitencier abrite 2225 prisonniers. Pis, seuls 321 détenus sont condamnés. 1904 personnes y sont en détention provisoire, parfois depuis 6 ans voire plus. Cela, dénote a indiqué le ministre, du dysfonctionnement flagrant de la justice au Mali. «Il est plus facile dans notre pays de se retrouver en prison que d’en ressortir», déplore le ministre Malick Coulibaly.

D’une valeur estiméeà environ 19 millions F CFA, les humidificateurs ont été remis au magistrat Ibrahima Tounkara, Directeur national de l’Administration pénitentiaire et de l’Education surveillée.Le geste a été salué par le Régisseur de la MCA, le lieutenant-colonel Adama Guindo. Selon lui, ces efforts s’ajoutent à ceux entrepris par le Directeur de la DNAPES, à savoir : la maitrise de l’adduction d’eau par différentes interventions ; l’achat et l’installation des ventilateurs dans les cellules; l’installation de l’extracteur d’air chaud pour apaiser les détenus.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here