Chaleur et Ramadan, les réseaux sociaux débordent d’imagination

Le mois de carême 2019 coïncide avec une chaleur atroce, violente et insupportable, un calvaire pour la population malienne. Malgré tout, les gens font tout pour y faire face.

Lorsqu’il s’agit, de surcroît, de passer toute la journée sans boire ni manger du lever au coucher du soleil, Ramadan oblige, cette vague de chaleur prend d’autres tournures. C’est pourquoi dans ces derniers jours, les internautes sur les réseaux sociaux débordent d’imagination pour aborder la souffrance des jeûneurs en cette période particulièrement pénible.

Facebook, whatsApp, instagram, tweeter, imoo et beaucoup d’autres sont devenus des refuges pour beaucoup de personnes malmenées par le jeûne. Diverses vidéos téléchargeables sont partagées pour permettre aux uns et aux autres d’atténuer la vigueur de la canicule. Le soleil ardent a rarement atteint un tel seuil de véhémence, c’est du jamais vue ! s’exclament certaines personnes à bout de souffle sur les routes ensoleillées.

Ainsi, les internautes sur les réseaux sociaux se donnent à cœur joie pour raconter avec beaucoup d’humour le quotidien des jeûneurs. Cela semble plaire à beaucoup parce que ces vidéos permettent de tourner en dérision la souffrance endurée par les fidèles musulmans qui frôlent la limite de l’infidélité ou de l’illicite quant aux critères de bon déroulement d’une journée de jeûne.

Les victimes des journées insoutenables de jeûne et de la canicule pour essayer d’échapper se filment et partagent ces moments de rire mélanger à de la souffrance. Certains se couvrent la tête avec des mouchoirs et des vêtements mouillés pour se rafraichir. D’autres cherchent à s’abriter dans l’ombre, sous de grands arbres ou dans des endroits où il y a un soupçon de fraîcheur.

Dans les grins ou encore dans des points de vente, notamment les marchés et autres places publiques, il y a des sceaux d’eau que les gens versent sur eux. Toutes les stratégies sont bonnes pour s’offrir ne serait-ce qu’une once de fraîcheur. La plupart des vidéos qui circulent sur les réseaux sociaux sont amateurs. Il s’agit aussi de comédiens qui se filment en train de manifester leur mal face à la dure réalité de cette période de chaleur. Ces vidéos humoristiques permettent à la population malienne de se mettre à l’aise malgré leur ressenti, comme quoi, tout le monde vit l’instant chaleur avec le vent poussiéreux et chaud et par conséquent c’est un combat pour tous.

Sur certaines de ces vidéos qui deviennent virales et dont le nombre de vue explose en quelques heures, pour le bien-être de tous, afin qu’ils ressentent moins cette chaleur presque légendaire. Parmi ces vidéos, nous pouvons citer celle d’un jeune humoriste qui, avec beaucoup de talent, fait rire en se mettant dans la peau d’une femme. Assise entrain de pleurer en disant que le mois de carême est vraiment difficile, on y voit une jeune dame qui verse de l’eau sur elle, qui lui donne de l’eau pour qu’elle rince la bouche et au lieu de recracher l’eau, elle en profite pour ingurgiter alors qu’elle est en jeûne.Une autre vidéo en provenance de la ville de Kayes circule où l’on voit un poulet allongé sur le sol terrassé par la chaleur. Un homme qui tient un raccord asperge cette volaille d’eau ; quelque minute plus tard, le poulet s’est relevé sur ses pattes et reprend une vie normale.

Un autre comédien a aussi exprimé son ressenti face à la chaleur à ses fans. Il enlève sa chemise et se met sur ses deux jambes dans un seau d’eau et à commence à s’exprimer. Il s’adresse au bon Dieu, en disant que si ce n’est pas la foi que tout le monde allait boire pendant ce mois béni tout en implorant sa pitié en rendant le temps bien clément et doux pour faciliter le jeûne.Il existe des dizaines de vidéos des humoristes en rapport avec cette canicule et l’abstinence totale des fidèles musulmans en consommation de tout genre.

Faut-il rappeler que les spécialistes de santé en la matière recommandent aux jeûneurs de boire de l’eau et de manger suffisamment de fruits et légumes frais et surtout d’éviter au maximum de s’exposer au soleil. Toute personne se sentant incapable de jeûner par crainte pour sa santé, les personnes très âgées, les femmes enceintes ou encore les voyageurs sont dispensés de jeûne. Avec internet de nos jours, toutes ces recommandations sont détaillées sur les réseaux sociaux. Comme quoi, les uns et les autres doivent en conclure que les réseaux sociaux ont beaucoup d’autres utilités différentes de ce que l’on a en fait, c’est-à-dire insulter, rabaisser les gens ou encore s’exposer sans se rendre compte.

                                                                                                                      HaouaOuane

 

 

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here