Le PM Dr Boubou Cissé appelle à sauver l’école malienne

Le samedi 11 mai dernier, le PM Dr Boubou Cissé, pour trouver une solution à la crise scolaire, a tenu une rencontre regroupant les syndicats d’enseignants, les parents d’élèves, l’AMSUNEN, l’AEEM, les Chefs religieux et les partis politiques représentés à l’Assemblée Nationale à la Primature.

Dans sa déclaration introductive, le Dr Boubou Cissé a tout d’abord a fait appel aux ressorts culturels de la nation malienne et à la conscience collective de l’ensemble des acteurs.

Selon le Premier Ministre, nul n’est censé ignorer la période de crise que traverse notre très cher pays et c’est une période pendant laquelle certains faits et gestes pourraient faire douter de la solidité du Mali en tant qu’Etat, même en tant qu’Etat-Nation.

A ces dires : « Chacun ici sait que ce qui est important ce n’est pas de sauver l’année scolaire mais bien de sauver l’école malienne. Mais il est difficile de sauver l’école malienne s’il n’y a pas d’écoles. Donc il est important de permettre à nos enfants de reprendre le chemin de l’école pour que la discussion sur l’impulsion du système éducatif et le sauvetage de l’école malienne s’articulent sur le réel », a appelé le Premier Ministre.

Le Programme d’investissements prioritaires présenté aux PTF
La Plateforme de gestion, de suivi-évaluation et d’aide à la décision du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP) a été présentée, ce mercredi 15 mai, aux partenaires techniques et financiers et aux cadres du MAECI.

Cet outil réalisé par la CASMAP au titre de son plan annuel de travail 2019, a pour objectif de soutenir de façon automatisée, les efforts de suivi- évaluation adéquats des actions du G5 Sahel dans le cadre son Programme d’investissements prioritaires (PIP).

La Plateforme vise aussi à assurer la prise en charge automatisée de toute entité de suivi des annonces de la conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel pour le financement du PIP 2019-2021, tenue à Nouakchott le 06 Décembre 2018.

Elle permet également de fournir, mettre en valeur et transmettre des indicateurs de performance sur les 4 axes stratégiques du PIP du G5 Sahel à savoir : Défense et Sécurité, Gouvernance, Infrastructures et Résilience.

IBK présente ses condoléances à son homologue Roch Marc Christian Kabore
Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta, a adressé une lettre de condoléances à son homologue du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kabore, suite à l’attaque terroristes contre des fidèles chrétiens dans une église, dans le village de Dablo, le dimanche 12 mai dernier.

Une attaque lâche ayant coûté la vie à des fidèles en pleine célébration dans une église catholique dont le Prêtre célébrant de la messe.

Le Président IBK, dans sa lettre, a dit ceci :

«En cet instant de recueillement et de douleur intense, je voudrais, au nom du peuple du Mali, de son Gouvernement et en mon nom personnel, exprimer à Votre Excellence, au Gouvernement et au peuple du Burkina Faso, à la communauté chrétienne burkinabè, ainsi qu’aux familles des défunts durement éprouvées, mes condoléances les plus émues.

Vous renouvelant mes sentiments de profonde compassion et en Vous assurant de la sympathie de la nation malienne, toute entière, je Vous prie de croire, Monsieur le Président, Cher frère, en l’assurance de ma Très Haute Considération».

Rassemblées par Mahamadou Sarré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here