Le ministère de la justice se justifie après les accusations de surfacturation

Suite à certaines informations qui ont circulé, notamment sur les réseaux sociaux après la remise des humidificateurs et des stabilisateurs à la maison centrale d’arrêt de Bamako, le 07 mai 2019 par le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, le ministère de la Justice tient à apporter la précision suivante :

Le montant de 19 millions de FCFA TTC annoncé comme coût total des humidificateurs et stabilisateurs, concerne un lot destiné à la maison centrale d’arrêt de Bamako et d’autres établissements pénitentiaires confrontés à une surpopulation carcérale par ces temps de forte chaleur.

La remise officielle et symbolique de 50 humidificateurs et 50 stabilisateurs de ce lot à la maison centrale d’arrêt de Bamako par le ministre n’est qu’une première étape.

Le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, à travers la Direction Nationale de l’Administration Pénitentiaire et de l’Education Surveillées est résolument engagé à mettre tout en œuvre pour améliorer les conditions de détention sur l’ensemble du territoire national.

Source : Chargé de Communication MJDH

Ministère de la Justice du Mali

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here