Haut conseil des collectivités : Les conseillers nationaux s’approprient la loi électorale

2

Un atelier d’échanges sur la loi électorale s’est tenu le week-end dernier au siège du Haut conseil des collectivités. La cérémonie d’ouverture était présidée vendredi par le vice-président de l’institution, Azaz Ag Loudag Dag, en présence des représentants de plusieurs départements ministériels dont ceux en charge de l’Administration territoriale et de la Communication, ainsi que plusieurs autres invités.

Le thème retenu pour cette rencontre de deux jours était : « Journées d’échanges sur la loi électorale pour une meilleure représentativité des populations ». Il s’agit de la loi n° 2016-048 du 17 octobre 2016, modifiée par la loi n° 2018-014 du 23 avril 2018 portant loi électorale pour une meilleure représentativité des populations maliennes aux institutions.

Pour le vice-président, Azaz Ag Loudag Dag, la loi électorale actuelle ne donne plus satisfaction, estimant qu’elle a besoin d’être adaptée aux réalités du moment et du terrain. Cette amélioration, a-t-il soutenu, doit revisiter principalement les modes de scrutin des parlementaires et les circonscriptions électorales, afin de susciter une forte mobilisation des populations.

Selon le vice-président du HCC, ces deux jours d’échanges contribueront à une meilleure connaissance de la loi électorale et permettront de fournir aux conseillers nationaux de larges informations sur les modes de scrutin en vue d’une prise de décision consciente.

Aussi, il a souligné que cette rencontre permettra « d’échanger sur la problématique des circonscriptions électorales de référence pour l’élection des parlementaires, la nécessité ou pas de créer des sections électorales pour les élections (communales, locales et régionales) et de discuter également de la problématique de l’élection des Maliens de l’extérieur », dira-t-il.
Azaz Ag Loudag Dag a exhorté les participants à la concentration et à la participation aux débats pour une véritable réussite des travaux.

Aminata Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here