Inondation dans le district de Bamako IBK tacle les maires

«Élus municipaux, votre devoir est de sauver des vies et non de vous enrichir», a lancé en substance le président de la République Ibrahim Boubacar Kéita qui visitait samedi (18 mai 2019) les sinistrés au quartier Niamakoro. Devant une scène apocalyptique, le président n’a pu doser ses mots. Il est allé droit au but. Les élus de la commune qui étaient sur les lieux n’ont daigné répliquer car le président semble toucher du doigt la plaie infestée de bactéries.
L’inondation a frappé plusieurs quartiers de la capitale (Niamakoro, Kalabancoura, Banconi, Missabougou, Daoudabougou, Faladié, etc.) et qui a fait au moins 16 morts (20 morts selon certaines sources) a créé l’émotion chez certains et la colère chez d’autres. Comment cela a pu arriver alors même que la météo avait annoncé urbi et orbi ce «déluge» ? Certainement la légendaire négligence des Maliens est passée par là.

Source : LE MATIN

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here