Opération Suntiguè d’Orange Mali 2019 : Les fidèles musulmans de la Mosquée de 700 logements sociaux de Yirimadio servi en vrac

2

La traditionnelle Suntiguè d’Orange Mali instauré depuis trois ans au Mali à l’endroit des fidèles musulmans du Mali, s’est poursuit le mardi 21 mai 2019, à la Mosquée de 700 logements sociaux de Yirimadio. Ce qui fait la sixième opération de l’entreprise citoyenne de télécommunication lors de Ramadan 2019. Les fidèles de la Mosquée de 700 logements se sont réjouis de l’acte posé par Orange Mali avant de formuler de prière de succès, de longévité à son endroit et à ses travailleurs. Comme les précédentes remises, 250 paniers Ramadan, et 250 Suntiguè et de surplus Suntiguè ont été distribués gratuitement aux fidèles musulmans de la Mosquée de 700 logements de Yirirmadio.

Mme Dao Adam, Chef de division commerciale d’Orange Mali, explique de long en large cette idée d’entraide, de soutien, d’assistance à son prochain d’Orange Mali. « Orange Mali est une entreprise citoyenne. Donc toute action qui peut aider les maliens, Orange privilégie sa participation dans ces actions. C’est dans ce cadre là, nous organisons depuis trois ans maintenant, les Suntiguè et paniers d’Orange dans les différentes mosquées au moment du mois de Ramadan. Les dites mosquées sont sélectionnées selon certains critères. De fois même, nous sommes sollicités par des responsables des Mosquées.

En plus, le Suntiguè qu’on donne à tous les fidèles musulmans présents, nous offrons aussi des paniers Ramadan qui existent dans les super marchés que beaucoup n’ont pas la possibilité de s’offrir. Orange, par sa position, pouvant faire cela, leur offre du panier à ses concitoyens musulmans du Mali. Du début du mois de Ramadan à aujourd’hui, nous sommes à six Mosquées. Il reste deux Mosquées (la Mosquée de Kanadjiguila et celle de Kati). Ce soir, nous avons distribué 250 paniers Ramadan et 250 Suntiguè, comme les précédentes remises aussi. Mais à chaque fois, il y a toujours dans le Suntiguè un surplus qui est prévu au cas où il y a des personnes qui viennent couper de passage le Jun. Cela pour que tout le monde puisse avoir le Suntiguè. Depuis qu’on a commencé cette opération, il n’y a jamais quelqu’un qui ait manqué de Suntiguè. Le coût de cette opération ?

C’est un peu difficile à dire. Car pendant le Ramadan on fait beaucoup d’opérations Suntiguè. Il y a les Suntiguè dans les Mosquées, il y en a avec les partenaires, que la Fondation offre aussi, les denrées alimentaires que la fondation offre tous les jours. C’est difficile d’estimer. Pour nous Orange, tant qu’on donne, tant qu’on fait du bien à nos frères maliens, on est content. Aux mosquées qui n’ont pas eu la chance de nous recevoir, nous passerons un jour être chez elles aussi. Car depuis le démarrage de cette opération, nous n’avons jamais été servir deux fois dans une mosquée. On essaie de faire du mieux que nous pouvons », a déclaré Mme Adam Dao.

Hadama B. Fofana

==============

Fondation Orange Mali : De nombreuses actions solidaires en 2018
La fondation Orange a présenté, le mardi 21 mai 2019 à l’hôtel Radisson Blu, le bilan de ses activités de l’année 2018. Ainsi, en 2018, à l’instar des autres années, la fondation a réalisé de nombreuses actions solidaires pour alléger les souffrances des populations et pour leur bien-être à travers ses 4 axes d’intervention : la santé, l’éducation, la culture et la solidarité de première nécessité.

Au dire de la présidente,Mme Coulibaly Awa Diallo, les interventions de la fondation viennent en appui aux efforts de l’Etat et des partenaires sociaux dans leur politique de lutte contre la pauvreté et de l’exclusion sociale.La Fondation Orange, fondation du numérique solidaire, agit pour garantir l’égalité des chances au plus grand nombre. Selon la Présidente, en 2018, la Fondation Orange Mali a réalisé 80 actions solidaires pour un budget de plus de 600 millions de FCFA. Plus loin, elle dira que les dons en nature ont également représenté près de 600 millions de FCFA.

Parlant des activités réalisées dans le domaine de la santé en 2018, elle a fait savoir que dans le cadre de son soutien à la lutte contre la cécité et les maladies oculaires, la fondation a réalisé la 14ème édition de la caravane ophtalmologique gratuite qui a sillonné les villes de Yélimané, Tominian, Koutiala et Naréna Kangaba, soit 5008 consultations et 571 interventions chirurgicales de la cataracte. Pour la campagne de dépistage oculaire dans dix écoles de Kolokani, 3 000 élèves ont bénéficié des consultations gratuites et des lunettes ont également été distribuées gratuitement à 300 enfants. Ce projet a été soutenu par un consortium de partenaires. Dans le cadre de la santé maternelle et infantile, elle a construit et équipée un 2èmecentre pour les femmes victimes de fistule obstétricale au niveau du centre de santé de référence de Koulikoro pour un budget de 55 millions de FCFA ainsi que le don de médicaments essentiels aux 5.000 drépanocytaires régulièrement suivis au CRLD et aux 225 détenus du centre pénitentiaire de Bollé femmes et mineurs.

En ce qui concerne l’éducation, la fondation a réalisé les 6ème et 7ème villages Orange à Kantila dans le cercle de Kita et à Dioubéba dans le cercle de Bafoulabé. Un village Orange c’est une école, un centre de santé et un point d’eau dans les villages reculés du Mali. Ces infrastructures profiteront à plus de 5 000 personnes avec l’amélioration des conditions d’apprentissage de 330 élèves. Ensuite, elle a fait don d’un module scolaire de 3 salles de classe avec latrines aux populations du village de Dalala dans le cercle de Kita. Cette nouvelle école moderne bénéficiera à 243 élèves. De même, elle a consolidé son programme écoles numériques dans 50 écoles publiques du Mali en partenariat avec le Ministère de l’éducation nationale. Chaque école est dotée de tablettes numériques, de vidéoprojecteurs et de serveurs Raspberry, 16 000 élèves bénéficient de ce programme et 70 autres écoles seront équipées d’ici fin 2019. Par ailleurs, 120 femmes ont été formées à Bamako, Sikasso et Koulikoro en éducation financière et gestion d’activités génératrices de revenus, etc.

Sur le plan culturel, la fondation, convaincue que ce domaine est un facteur de développement, a soutenu plusieurs festivals et évènements culturels à travers le pays (théâtre, danse, émission culturelle…) : festivals Ginna Dogon, Didadi de Bougouni, Jazz Koum Ben, émission Weltarée, Dense Bamako Danse, Journées théâtrales Guimba National, etc.

Dans le cadre de la solidarité, et pour l’édition 2018, les donations étaient constituées de denrées alimentaires, de moustiquaires imprégnées, de kits scolaires, des matériels destinés aux activités génératrices de revenus… cette remise a également été marquée par une opération buccodentaire au profit de 150 enfants démunis, 1.700 personnes à travers les centres d’accueil et d’hébergement des enfants orphelins ou en situation difficile ont bénéficié de la solidarité alimentaire. Aussi, la Fondation Orange Mali a financé 20 jeunes dans l’entreprenariat dans le cadre de leur autonomisation et leur insertion socio-professionnelle et afin de favoriser l’égalité des chances des jeunes. Elle a également contribué aux actions du Samusocial Mali et à la Direction de la Protection Civile etc.

Ousmane Baba Dramé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here