Bamako: Le jeune prêcheur Faroukou braqué par des bandits chez lui

Le célèbre prêcheur Cheick Oumar Seydou Coulibaly dit Faroukou a été victime dans la nuit du 11 au 12 mai 2019, d’un braquage opéré par des bandits dans sa résidence à Baco Djicoroni (Bamako). Les bandits ont eu facilement accès au marabout en se faisant passer comme des clients venus faire une œuvre de maraboutage. Chose rare, ces malfaiteurs ont fait preuve d’une certaine générosité en distribuant quelques billets de banque aux agents de sécurité postés devant la résidence de ce jeune prêcheur qui a eu une ascension fulgurante et une notoriété auprès d’une couche de la population bamakoise.

Selon des témoignages concordants, les bandits une fois en face du prêcheur ont sortis leurs armes en lui intimant l’ordre de faire sortir tout l’argent. Faroukou aurait amené rapidement sous la menace de l’arme les liasses en plusieurs devises (FCFA, Euro et dollars). C’est ainsi que les malfaiteurs ont

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here