Secteur bancaire : -La BNP Paribas vend 85 % de ses actions et quitte le Mali -100 employés sur le carreau

Contrairement à certaines informations mettant au compte de l’insécurité le départ imminent de la BNP Paribas du Mali, c’est plutôt par pure capitalisme, (profit suffisant) que le groupe bancaire s’apprête à fermer boutique dans notre pays.

Ce n’est pas pour une quelconque raison d’insécurité, mais, confient certaines sources,  parce que le groupe bancaire estime avoir suffisamment fait profit, la BNP Paribas va quitter le Mali en mettant 100 employés sur le carreau !

Le Groupe BNP Paribas, dont la filiale est la Banque internationale pour le commerce et l’industrie au Mali (BICIM) s’apprête à quitter l’Afrique. Il se prépare à vendre la totalité de ses 85% d’actions (selon un rapport de la BCEAO) sur le marché financier. Quel sera le sort des employés ? Quelle garantie pour leur emploi ? Que prévoit le groupe bancaire pour dédommager les travailleurs qui travaillent pour valoriser la banque ? La BNP va-t-elle se retirer incognito en abandonnant les travailleurs après avoir utilisé et pressé comme des oranges ? Que prévoit l’Etat malien pour préserver les emplois en cause ? Le groupe bancaire ne devrait-elle pas indemniser les travailleurs ? Voilà la série de questions qui se posent et reste pour le moment sans réponse.

Précisons que ce groupe bancaire se prépare à quitter le Mali, le Burkina Faso, la Guinée, la Tunisie, le Gabon et d’autres pays suivront. Dans certains de ces pays, des mesures sont en train d’être prises pour sauvegarder les intérêts du personnel.

Kassoum TOGO

 

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here