Palais de Koulouba : Le nouveau bureau du Haut Conseil Islamique présenté au président Keita

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a reçu, hier à Koulouba, les membres du nouveau bureau du Haut conseil islamique avec à leur tête Cherif Ousmane Madani Haïdara, le président. Ils étaient venus lui présenter leur bureau et les chantiers auxquels ils comptent s’attaquer. C’était en présence du ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Omar Hass Diallo.

Il était 15h06 quand le chef de l’Etat a fait son entrée dans la salle des Banquets du Palais de Koulouba où ses hôtes du jour l’attendaient déjà sur place. La cérémonie a débuté par une lecture de Coran suivie par la présentation du bureau par le secrétaire général du HCI, Mamadou Diamoutani. Ce bureau comprend plusieurs organes dont le bureau exécutif national composé de 59 membres, le bureau de la conférence nationale des Oulémas composé de 17 membres, la commission nationale de contrôle composée de 15 membres, le conseil des sages composé de 11 membres et les présidents d’honneur au nombre de neuf.

«Le Haut conseil islamique existe depuis 17 ans. Le premier congrès a eu lieu en 2002 et c’est le troisième congrès que nous venons de tenir. Ce congrès s’est passé dans la paix et la concorde comme vous l’aviez souhaité monsieur le président», a déclaré Mamadou Diamoutani, tout en précisant que le bureau a été mis en place par consensus. «Nous avons décidé de choisir comme président Cherif Ousmane Madani Haïdara qui était le vice-président depuis 11 ans», a-t-il ajouté .
Pour sa part, le nouveau président Cherif Ousmane Madani Haïdara a remercié le gouvernement et particulièrement le président de la République pour l’intérêt qu’il a accordé à ce congrès. Il l’a également remercié pour le soutien financier ayant permis l’organisation dudit congrès. «Nous sommes venus vous présenter notre nouveau bureau issu du 3è congrès dont vous avez ouvert les travaux», a-t-il souligné, avant de citer quelques actions que son bureau va mener, particulièrement des missions à l’intérieur du pays pour rassembler les leaders religieux et l’ensemble des musulmans.

Par ailleurs, Cherif Ousmane Madani Haïdara a adressé des doléances au président de la République. Il a sollicité un nouveau siège pour le Haut conseil islamique, un appui financier pour aider son bureau à effectuer ses missions de rassemblement de tous les musulmans. Également, il a demandé que des cartes soient délivrées à tous les imams du Mali afin qu’ils bénéficient du respect dû à leur rang partout où ils passent. Enfin, il a sollicité l’implication du HCI dans le processus de paix en cours.

C’est un président de la République visiblement heureux qui s’est adressé à ses hôtes du jour. «Recevoir le Haut conseil islamique est une joie pour moi. J’aurais voulu le faire le plus tôt possible mais la situation ne le permettait pas», a-t-il expliqué. En outre, le président de la République s’est réjoui du fait que ce congrès se soit tenu dans la paix, la concorde et le respect mutuel.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here