Réformes institutionnelles : PS Yelen Kura appelle à soutenir l’initiative

Le parti PS Yelen Kura a commémoré son 6e anniversaire, le samedi dernier, à son siège. Profitant de cette tribune, le président du parti, Amadou KOITA, a appelé ses militants à se mobiliser en faveur des réformes institutionnelles contrairement à d’autres partis politiques de la place.

Crée le 25 mai 2013, quelques semaines avant l’élection présidentielle de ladite année, le parti socialiste PS Yelen Kura continue sa dynamique de progrès. Six ans après, son bureau politique national a organisé une sobre cérémonie, ce samedi 25 mai 2019, pour commémorer l’événement, au siège du parti sis à Badialan.

Le gâteau des 6 ans d’anniversaire a été coupé par le président Amadou KOITA en présence des cadres et militants du parti qui étaient mobilisés en nombre, à cette occasion. Ont également pris part au rendez-vous, des responsables politiques de l’Alliance Ensemble pour le Mali (EPM).

Pour M. KOITA, ce 6e anniversaire, c’est celui de la maturité, du sens de la responsabilité. De même, il atteste l’engagement politique du PS Yelen Kura. Cela, a-t-il apprécié, est à l’actif des militants. Ainsi, à cette occasion, Amadou KOITA a salué et félicité l’engagement des hommes et femmes qui ont rehaussé le parti grâce à leur conviction et dévouement.

« Ces hommes et femmes ont décidé de faire la politique autrement. Ils ont décidé de faire la politique pour servir notre pays et les causes nobles pour le pays », a indiqué le chef du PS Yelen Kura.

Six ans déjà, le président KOITA estime que des efforts ont été fournis quant à l’implantation du parti. Selon lui, PS Yelen Kura est présent dans presque toutes les localités du Mali et continue avec ses animations politiques.

« Ceci montre que le parti se porte bien. Mais j’appelle davantage les militants à l’implantation du parti », a-t-il affirmé.

Également, il a évoqué les questions brûlantes de l’actualité du parti marquées essentiellement par le renouvellement de ses structures en prélude à son congrès. « Nous sommes en train de préparer notre congrès. En attendant, nous renouvelons les structures de base », a-t-il déclaré avant d’ajouter que la date dudit congrès fera l’objet d’un communiqué.

Par ailleurs, le moment a été mis à profit pour réaffirmer son soutien au président IBK et à l’accord politique de gouvernance signé le 2 mai entre par des acteurs politiques et le gouvernement. Selon lui, cet accord permet aujourd’hui de rassembler tous les fils du pays pour la paix, la cohésion, pour la stabilité.

« La main tendue du président a été saisie et nous nous en félicitons. C’est pourquoi nous sommes très heureux de la signature de cet accord », a expliqué le président Amadou KOITA.

Aussi, dans son speech, M. KOITA a appelé les militants de son parti à se mobiliser et à s’organiser pour soutenir les réformes institutionnelles afin qu’elles soient une réussite, contrairement à d’autres acteurs politiques qui rejettent cette initiative gouvernementale. Pour les partisans du rejet, le gouvernement, dans la conduite de ce processus, a adopté une démarche unilatérale excluant une grande partie des acteurs politiques aussi bien que de la société civile.

Également, il a demandé à sa formation politique de préparer pour les élections à venir afin d’y participer.

« Bientôt un calendrier électoral sera déterminé pour renforcer la démocratie dans notre pays, pour consolider les institutions au Mali », a déclaré le président Amadou KOITA.

Par Sikou BAH

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here