ADP-MALIBA : Youba Ba prend les rênes du parti

Les travaux du deuxième congrès ordinaire de l’Alliance Démocratique pour la Paix (ADP MALIBA) se sont soldés par la nomination de Youba Ba comme Président du parti.

Les25 et 26 mai 2019, s’est tenu, au Centre International des Conférences de Bamako(CICB), avec la participation des Délégués venus de toutes les Coordinations régionales, de toutes les sections du pays et de l’extérieur, des mouvements des femmes des jeunes, le deuxième congrès de l’ADP MALIBA. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Président d’Honneur du parti, Aliou Boubacar Diallo.

Le congrès a révisé les textes (statuts et règlement intérieur) devant régir la vie du parti à travers près de 80 amendements aux précédents Statuts, passé en revue la situation politique, économique, sociale et sécuritaire du pays et procédé à la mise en place d’un nouveau Bureau du Comité Exécutif, conformément aux Statuts. Au terme des travaux qui se sont déroulés dans une ferveur militante, le Congrès a adressé vingt (20) motions de constat, de remerciement et de félicitations ainsi que onze (11) résolutions.

Dans son discours d’investiture, le nouveau président du Comité Exécutif, Youba Ba, a, après ses mots de remerciements, a pris l’engagement « d’être un Président disponible, engagé, dynamique et rassembleur, de se battre pour que le parti reste une référence pour les maliens et de tout faire pour que l’ADP-Maliba soit à la hauteur des défis de notre pays ».

A l’endroit du Président d’Honneur, il dira : « Merci beaucoup mais sachez que ce n’est pas fini. Les militants comptent sur vous. Le Mali compte sur vous. En 2023, Incha Allah, c’est vous, Aliou Diallo que nous allons porter à Koulouba. Sans doute ni hésitation ! Alors Monsieur le Président d’Honneur, sachez que la mission principale que nous allons nous fixer sera de remobiliser les troupes, d’organiser davantage le parti et de nous préparer aussi bien pour les échéances électorales à venir ».
Le nouveau Président fonde aussi ses espoirs sur ses camarades membres du Comité Exécutif et salué les nouveaux camarades qui ont fusionné avec l’ADP-Maliba le 12 Mai dernier.

« Notre congrès intervient au moment où notre cher pays traverse une grave crise existentielle. Les indicateurs sont au rouge sur tous les plans. Sur le plan sécuritaire, les pertes en vies humaines n’ont jamais été aussi nombreuses. Sur le plan social, le front est en constante ébullition. Sur le plan économique, la crise a de graves conséquences sur le coût de la vie et sur l’emploi notamment des jeunes et des femmes. La situation humanitaire est également très inquiétante. Depuis l’éclatement des conflits intercommunautaires le tissu social est déchiré jusque dans ses fondements. C’est cette situation générale que nous devons continuer à dénoncer. C’est aussi pour cette raison que notre parti exige la tenue d’un dialogue national inclusif qui nous permettra de réconcilier les cœurs et les esprits tout en traçant la voie vers une sortie de crise durable », a-t-il déclaré.
Monsieur Bah a promis d’œuvrer « à ce que l’ADP-Maliba joue pleinement son rôle dans la recherche de solutions à tous ces problèmes qui préoccupent nos populations. L’ADP-Maliba se battra pour que le Mali sorte de l’impasse dans laquelle il est plongé ».
Il a invité tous les partisans à resserrer les rangs en redynamisant les instances du parti et en veillant au bon fonctionnement du parti aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du Mali.

« Nous devons reprendre notre place sur la scène politique. Nous devons jouer à nouveau pleinement notre rôle de sentinelle de la démocratie et de défenseur des plus faibles. La paix, la prospérité et le partage, cette devise qui nous est chère doit être notre locomotive », a conclu Youba Bah.

D.C.A

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here