Réaction: Le ministre Tiébilé Dramé forge l’admiration même des plus sceptiques

Après le recadrage des ennemis de la République, faisant au passage ravaler leur venin à ceux qui ont crié sur tous les toits qu’il était venu souper, sans intention de faire la vaisselle, les vagabonds de la paix ont cru bon de répondre au Ministre Dramé.

C’était sans compter sur le fait que M. DRAME vient de redonner honneur à tout un peuple meurtri, dont il a aujourd’hui le soutien et qui appelait de tous ses vœux à une diplomatie proactive et réactive.

Les marchands de la paix, viennent d’apprendre à leurs dépends, la fin d’une diplomatie molle, cédant aux caprices de ceux qui, tout en se disant de la REPUBLIQUE, la vilipendent. Ç’en est fini ce temps.

OUI, il est fini le temps où on mettait sur le même pied d’égalité la RÉPUBLIQUE et ceux qui ont mis notre pays à genou, combinant violence, intimidation et massacre de populations civiles au nom d’un AZA machin qui n’existe que dans leur rêve.

Les rebelles ont raison de s’inquiéter. Ils viennent de comprendre (et ce n’est pas trop tard) que l’accord de paix qu’ils utilisent comme marchandise, va être révisé pour une appropriation nationale et une mise en œuvre pour le bien commun de tous les Maliens.

Enfin, il est nécessaire de rappeler que ce recadrage est aussi un message à la communauté internationale, qui doit comprendre que le temps des invitations de ceux qui instrumentalisent la paix (pour ne pas dire les groupes armés rebelles) à des cérémonies au même titre que nos officiels est révolu.

TOUS DOIVENT RENTRER DANS LES RANGS DE LA RÉPUBLIQUE.

BRAVO M. LE MINISTRE.

Étienne Fakaba SISSOKO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here