Discours du PM Cissé relatif au Projet « Accélérer les Progrès vers la Couverture Sanitaire Universelle »

Cérémonie de signature de l’Accord de financement relatif au Projet « Accélérer les Progrès vers la Couverture Sanitaire Universelle »

Monsieur le Ministre de la Santé et des Affaires Sociales ;

Madame la Directrice des Opérations de la Banque mondiale pour le Mali ;

Chers collaborateurs ;

Chers Invités ;

Mesdames, Messieurs, en vos rangs et qualités.

Permettez-moi, à l’entame de mes propos, de vous souhaiter la bienvenue dans nos locaux à la primature, dans le cadre de la signature de la convention de financement du Projet « Accélérer les Progrès vers la Couverture Sanitaire Universelle ».

La cérémonie illustre, encore une fois, l’excellente relation de coopération qui unie le Gouvernement de la République du Mali et le Groupe de la Banque mondiale. Elle est le signe de l’amplification d’une série d’opérations structurantes entre notre institution commune et notre pays.

Madame la Directrice des Opérations de la Banque mondiale pour le Mali.

Cet accord que nous venons de signer, d’un montant de 60 millions de Dollars US, soit environs 33, 78 milliards de FCFA, dont 50 millions de Dollars US de Don IDA et 10 millions de Dollars US de Don du « Mécanisme de Financement Mondial » (G.F.F), témoigne, une fois de plus, l’adhésion et le soutien du Groupe de la Banque mondiale aux politiques et stratégies de développement de notre pays.

Par la présente opération, le Groupe de la Banque mondiale, à travers l’IDA, marque davantage sa présence et son engagement sans faille aux côtés du Gouvernement de la République du Mali pour l’atteinte des objectifs de développement du Mali.

C’est vous dire combien ce projet s’intègre pleinement dans les priorités du Gouvernement inscrites dans le nouveau Cadre Stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable (CREDD 2019-2023), notamment en son Axe prioritaire n° 5 intitulé « le développement du capital humain ».

Monsieur le Ministre de la Santé et des Affaires Sociales ;

Madame la Directrice des Opérations de la Banque mondiale pour le Mali ;

Chers Invités ;

Mesdames et Messieurs.

Le présent projet, qui s’inscrit dans le cadre du Programme de Développement Socio-Sanitaire au Mali, vise à améliorer l’utilisation et la qualité des services de santé reproductive, maternelle, néonatale, infantile, adolescente et de nutrition, en particulier parmi les ménages les plus pauvres dans les zones ciblées, à travers :

-le renforcement de la prestation de services de santé grâce au financement basé sur la performance ;

-le renforcement des activités de santé communautaire ;

-le renforcement de la gestion pour améliorer la performance du système de santé.

Le projet couvre :

-l’ensemble des 10 districts sanitaires de la région de Koulikoro ;

-03 districts sanitaires de la région de Mopti (Bandiagara, Bankass et Mopti) ;

-03 districts sanitaires de la région de Ségou (Barouéli, Bla et Ségou) ;

-Et 10 Centres de Santés Communautaires (CSCOM) de la région de Gao.

La réalisation du projet permettra à notre pays d’accélérer la couverture sanitaire universelle en développant des interventions innovantes à fort impact et en renforçant la gestion du système de santé et la gouvernance financière.

Madame la Directrice des Opérations de la Banque mondiale pour le Mali.

Cet appui financier vient témoigner, encore une fois, de l’excellente collaboration que vous avez su entretenir entre notre institution commune et le Gouvernement de la République du Mali. Recevez mes vives félicitations !

Permettez-moi, enfin, de réitérer les vifs remerciements du Gouvernement de la République du Mali et les miens propres aux plus hautes autorités du Groupe de la Banque mondiale, aux équipes de Washington et de Bamako ainsi qu’aux cadres maliens pour les efforts déployés pour le développement du projet et pour l’aboutissement de son financement aujourd’hui.

Je voudrais, pour conclure, Madame la Directrice des Opérations, vous donner toute l’assurance, et à travers vous au Groupe de la Banque mondiale, que toutes les mesures idoines seront prises pour permettre la bonne exécution des projets financés au Mali, particulièrement celui qui nous réunit aujourd’hui, contribuant ainsi à la réussite de la mise en œuvre de notre stratégie de croissance accélérée et de son plan d’actions.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Bamako, le 31 mai 2019

Dr. Boubou CISSE,

Officier de l’Ordre National.

Commentaires via Facebook :



Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here