Mali : l’attaque d’un village dogon non revendiquée

Des dizaines de morts et des dizaines de blessés. C'est le bilan effroyable de l'attaque du village dogon de Sobame Da de 300 habitants. Le Premier ministre Boubou Cissé s'est rendu ce mardi dans le village martyr du centre du Mali. La région est en proie à des violences intercommunautaires depuis des mois. Le président Ibrahim Boubacar Keïta appelle à ne pas céder au cycle de la vendetta, la "survie" du pays est en jeu.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here