Tuerie au Mali: le président Keïta demande de ne pas se «livrer à des actes de vengeance»

Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a appelé jeudi les populations à ne pas se «livrer à des actes de vengeance», lors d'un déplacement dans le village dogon du centre du pays frappé par une tuerie le 9 juin. «Je vous demande de ne pas vous livrer à des actes de vengeance», a déclaré, lors d'une rencontre avec les habitants, le chef de l'Etat, dont les propos ont été rapportés à l'AFP par la délégation officielle. Il a promis de prendre «toutes les dispositions pour assurer la sécurité des biens et des personnes».

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here