IBK apporte la solidarité du Peuple malien au Peuple gabonais

À l’invitation du Président de la République du Gabon, SEM Ali Bongo Ondimba, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ibrahim Boubacar Kéïta, accompagné de son Épouse, Mme Kéïta Aminata Maïga, Présidente de l’ONG AGIR, était, le 7 juin 2019, à Libreville. Ce déplacement présidentiel de 48 heures se situe dans le cadre d’une visite de travail pour faire point de la Coopération entre le Mali et le Gabon.

Après avoir rencontré ses compatriotes installés au Gabon, le 8 juin 2019, dans l’après-midi , rencontre au cours de laquelle le Chef de l’Etat est revenu sur la situation générale au pays, notamment la paix, la sécurité, la dépravation des mœurs et la nécessité du respect des aînés, le Gouvernement issu de l’accord politique et l’entente entre les Maliens installés au Gabon entre autres, le Président IBK a représenté le Mali en début de soirée à la cérémonie de commémoration du dixième anniversaire du décès de l’ancien Président Gabonais Omar Bongo Ondimba (messe œcuménique) . Cette cérémonie symbolique organisée au Palais présidentiel du Gabon a réuni de nombreux Chefs d’Etat africains dont Denis Sassou N’Guesso du Congo, Téodoro Obiang Nguema Mbasogo de la Guinée Équatoriale et de nombreuses autres fortes Délégations étrangères.

*Message de condoléances du Président de la République

C’est avec une grande tristesse et une profonde consternation que j’ai appris les tragiques évènements survenus dans la nuit de dimanche à lundi, dans le village de Sobame Da, dans la commune de Sangha, dans la région de Mopti, qui ont coûté la vie à plusieurs de nos concitoyens.

Je condamne avec la plus grande fermeté cet acte lâche et barbare que rien ne saurait justifier.

Suite à ces évènements douloureux, j’ai décidé d’écourter mon séjour en Suisse où je me trouve dans le cadre du centenaire de l’Organisation Internationale du Travail, et en marge duquel, des rencontres de haut niveau étaient prévues avec des organisations internationales sur les défis auxquels notre pays fait face.

Je présente mes condoléances les plus émues aux familles endeuillées et je souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

J’engage le gouvernement, à prendre toutes les dispositions idoines en vue de poursuivre, arrêter et traduire devant toutes les juridictions compétentes les auteurs de cette infamie.

J’en appelle au sens de responsabilité et de citoyenneté, de chacune et chacun, pour ne pas tomber dans l’amalgame encore moins dans la vindicte.

Koulouba, le 10 Juin 2019

IBRAHIM BOUBACAR KEITA

Président de la République

*COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, a eu un entretien avec le Haut Commissaire des Nations Unies aux Droits de l’Homme, Madame Michelle BACHELET, ce mardi 11 juin 2019 à Genève (Suisse).

Les échanges ont porté sur la collaboration entre le Mali et le Haut Commissariat, notamment sur la situation des Droits de l’Homme au Mali. Au cours de l’entretien, les deux personnalités se sont réjouies du bon niveau de collaboration et ont appelé à maintenir cette dynamique, voire l’intensifier.

Le Haut Commissaire aux Droits de l’Homme des Nations Unies, tout en appréciant les immenses efforts du gouvernement du Mali à instaurer la paix et la cohésion sociale, a réitéré l’engagement du Haut Commissariat aux côtés des autorités maliennes dans la lutte contre l’impunité ainsi que les violations des Droits de l’Homme.

Le Président de la République était accompagné d’une délégation ministérielle composée du Ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Me Malick COULIBALY et du Ministre de la Santé et des Affaires Sociales, M. Michel H. SIDIBE.

KOULOUBA, le 11 Juin 2019

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here