« Facebookan »: les ennemis de la paix à l’œuvre

Encore des victimes dans les rangs des forces armées et de sécurité maliennes. Ainsi, détachement des FAMa en mission d’escorte civile est tombé dans une embuscade entre Tonka et Niafunké qui a fait un mort et un blessé. Ce 16 juin 2019, à Sokolo à l’entrée du site du nouveau poste FAMa, deux éléments FAMa de la Gendarmerie, un lieutenant et un adjudant, ont trouvé la mort lorsqu’un Engin Explosif Improvisé (EEI) a explosé à leur passage à pied. Ces drames dans le rang des Fama ont été largement commentés par les facebookeur qui les mettent à l’actif des ennemis de la paix souvent tapis au sein de l’armée. Pour mettre fin à ce calvaire de nos militaires certains internautes font des propositions concrètes. Votre facebookan du jour !

Fatou Togo: C’est vraiment triste de voir nos soldats se faire tuer tous les jours. Nous prions pour le repos de l’âme de nos Famas disparus, que le Tout Puissant veille sur nos Famas qui se Battent de jour comme de nuit pour la sécurité du pays.

Ismael Diombelé: La lutte contre le terrorisme j’en suis sûr et certain sera gagner par le Mali, car comme la si bien dit le président de la république, Force de sécurité malienne sont dotées de moyens nécessaires pour mener à bien cette mission, donc je ne voie pas comment est-ce que cette lutte, on ne va pas la gagner avec des hommes qui sont déterminés qui sont dans les conditions.

Moussa Doucouré : Et si nos Famas changeaient de stratégie et de tactique pour sauver leur vie afin qu’ils puissent nous sauver d’abord, parce qu’à chaque fois ce sont nos soldats qui marchent sur les EEI. Toutes nos condoléances aux familles des Famas endeuillées.

Merkel Bijou: Mes respects et considérations à tous éléments les forces armée maliennes, les hommes d’honneur qui ont choisi de défendre valablement les Maliens au prix du sacrifice de soi. Nous prions le Bon Dieu de vous préserver et que la gloire soit en votre compagnie pour toujours. Debout sur-le-champ de l’honneur et de la dignité pour le triompher au nom du Peuple malien.

Maliba : comme solutions au problème, je propose :

1) extirper les «soi-disant» coopérants militaires de toutes les réunions de nos forces de défense nationale et état-major;

2) instaurer la bonne gouvernance des ressources destinées à nos militaires;

3) que le G5 Sahel soit doté de ressources suffisantes pour son opérationnalité;

4) que le siège de ce G5 Sahel soit à Sévaré.

Aliou: Face à la multiplication des actes posés par la CMA qui vont à l’encontre des engagements souscrits dans l’Accord, il est temps que le Mali et la communauté internationale s’assument, à travers des sanctions exemplaires.

Ben Chérif : Le Mali est victime d’un complot international, nous voyons clairement que l’ONU est le premier responsable du désordre dans le monde afin que les 5 pays membres du droit de veto continuent d’avoir leurs mains sur le pouvoir qui domine le monde. Il est temps que les Maliens sachent qu’ils doivent plus que jamais être vigilants pour ne pas se tromper du combat. Le Mali est une famille qui vient de loin, dont toutes les ethnies ont toujours vécu ensemble en parfaite harmonie dans ce pays. Nous avons intérêt à fédérer nos énergies pour faire face à l’ennemi commun qui est le terrorisme créé par l’occident pour se profiter nos ressources.

Paix aux âmes de nos soldats tombés sur-le-champ de l’honneur et de la dignité.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here